Ce mercredi, un peu avant 8 h, une collégienne de 12 ans s'est défenestrée du premier étage de l'internat d'excellence, dont les locaux sont situés dans la rue du 81e Régiment d'infanterie. L'adolescente aurait sauté à l'heure du petit déjeuner, avant la reprise des cours, par la fenêtre de l'un des anciens dortoirs à l'arrière de l'établissement, sous les yeux des autres élèves. Souffrant d'un traumatisme crânien et de multiples fractures aux jambes, elle a été prise en charge par les pompiers et transportée au CHU de Montpellier. La direction de l'école semblait plutôt optimiste ce mercredi. « Ses jours ne sont pas en danger, assurait Patrick Garrigue, le proviseur adjoint. Certains élèves ont été un peu choqués. Une cellule psychologique est là pour les écouter. » L'hypothèse de la tentative de suicide n'a pas été confirmée. Il pourrait s'agir également d'un « jeu » entre adolescents qui aurait mal tourné. N. B.