L'avion déverse le produit de démoustication, près de La Grande-Motte.
L'avion déverse le produit de démoustication, près de La Grande-Motte. - n. BONZOM / MAXELE PRESSE / 20 MINUTES

NICOLAS BONZOM

Sans eux, chaque Héraultais pourrait subir jusqu'à plus de 300 piqûres tous les quarts d'heure ! Les agents publics de l'Entente interdépartementale pour la démoustication (EID Méditerranée) œuvrent au quotidien pour éviter les agressions de ces culicidés féroces.

Jusqu'à 400 œufs au dm
2
Depuis quelques semaines, on constate une forte présence de moustiques sur le littoral (Carnon, Palavas et La Grande-Motte). C'est justement le secteur privilégié de Nicolas Bonton, chef d'agence à l'EID. « La lutte la plus efficace reste celle effectuée par nos avions américains Grooman », précise-t-il. « Ils déverse un produit (le BTI) qui tue les larves. » Ce matin-là, l'avion décolle de l'aérodrome de Candillargues. En quelques minutes, à quatre mètres du sol, il a répandu les milles litres contenus dans sa cuve, sur la zone suspectée d'être infectée d'insectes piqueurs. L'objectif n'est pas d'éradiquer l'espèce, mais d'abaisser leur population à un niveau tel qu'ils ne représentent plus de nuisances pour l'homme. « De La Grande-Motte à Sète, c'est 5 000 ha de gîtes potentiels », affirme le scientifique. « Jusqu'à 400 oeufs au dm2 ! » Voilà qui annonce des démangeaisons en série pour cet été indien... W

Le moustique-tigre

Il s'est installé à Montpellier, à Castelnau-Le-Lez et à Pérols. Pas de panique, il n'est dangereux que s'il est porteur d'un virus (comme la dengue).