Ben Ali condamné par contumace à la prison à perpétuité

1 contribution
Publié le 19 juillet 2012.

TUNISIE - L'ancien dictateur est toujours réfugié en Arabie Saoudite...

Une cour martiale tunisienne a condamné jeudi par contumace l'ancien président Zine Ben Ali à la réclusion à perpétuité pour la mort de manifestants au cours de la «révolution du jasmin» fin 2010 et début 2011.

L'ancien directeur de la garde présidentielle du temps de Ben Ali, Ali Seriati, écope d'une peine de 20 ans de prison et l'ancien ministre de l'Intérieur Rafik Belhaj Kacem de 15 ans, également pour la mort de manifestants dans la capitale Tunis mais aussi dans les villes de Sousse, Nabeul, Bizerte et Zaghouan.

Déjà condamné plusieurs fois

Au total, 40 responsables du régime de Ben Ali ont été condamnés à des peines allant de cinq à 20 ans pour la mort des manifestants. Ahmed Friaa, qui fut nommé ministre de l'Intérieur peu de temps avant la fuite de Ben Ali en Arabie le 14 janvier 2011, compte parmi les trois personnalités qui ont été blanchies des accusations portées contre elles.

Depuis sa fuite en Arabie saoudite, Zine ben Ali a déjà été condamné par contumace à plusieurs peines de prison pour corruption ou torture.

 

Avec Reuters
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr