EN DIRECT - Syrie: L'ONU prolonge de 30 jours la mission de ses observateurs

5 contributions
Publié le 20 juillet 2012.
>> Le point sur la situation est à lire par ici

>> Les évènements d'hier sont à revivre par là

Ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi. Vous trouverez ici le résumé des évènements de la journée.

17h13: Le Conseil de sécurité a approuvé à l'unanimité une prolongation de 30 jours de la mission des observateurs de l'ONU en Syrie.
Le mandat des Nations unies arrivait à son terme ce vendredi soir.

17h05: Des milliers de réfugiés syriens affluent au Liban
Entre 8.500 et 30.000 Syriens se seraient réfugiés au Liban ces deux derniers jours pour fuir l'exacerbation des combats dans leur pays, a annoncé vendredi le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR). «On nous a rapporté, ce que nous essayons de vérifier, que des milliers de Syriens ont passé la frontière libanaise cette nuit et hier», a déclaré Melissa Fleming, porte-parole du HCR. «Pour le moment, les compte-rendus varient entre 8.500 et 30.000 personnes qui ont passé la frontière depuis 48 heures.»
 

15h50: La Russie dément les propos de son ambassadeur quant à l'éventuel départ d'Assad
Fausse alerte. Après la Syrie, c'est l'ambassade de Russie elle-même qui a démenti vendredi les propos de son ambassadeur, qui avait estimé sur RFI que Bachar al-Assad est condamné à chuter et a qu'il avait accepté de partir de «façon civilisée». Une phrase «sortie de son contexte», assurent les Russes.

14h57: Elections locales libres dans un village rebelle
Petite bulle de calme et de démocratie (masculine) dans un village rebelle de Syrie, où des élections locales viennent d'avoir lieu.


14h44: Nouvelle désertion d'un général syrien
Un général de brigade syrien et vingt autres officiers, dont quatre colonels, font partie des 710 personnes qui ont fui la Syrie et gagné la Turquie durant la nuit de jeudi à vendredi, a rapporté un responsable turc. On comptabilise dorénavant 22 généraux syriens déserteurs et 43.387 réfugiés syriens en Turquie, selon la même source.

14h39: Les funérailles des hauts responsables tués mercredi ont eu lieu à Damas
Les funérailles d'Assef Chaoukat, beau-frère de Bachar al-Assad, et de deux autres hauts responsables du pouvoir syrien tués dans l'attentat de mercredi à Damas se sont déroulées vendredi dans la capitale syrienne, rapporte la télévision publique syrienne qui ne précise pas si le président était présent.Son frère cadet Maher, qui commande la IVe division de l'armée syrienne, a assisté à l'hommage rendu aux trois hommes devant un monument militaire de la capitale syrienne, précise de son côté Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah libanais, allié du régime syrien.

14h13: Regain de violence à Damas, fusillade à Alep
Des manifestations ont débuté vendredi à Damas où l'armée mène une contre-offensive pour reprendre le contrôle de quartiers rebelles, selon une ONG. Par ailleurs, les forces de sécurité ont tiré sur une foule à Alep, deuxième ville du pays, pour disperser une grande manifestation dans la ville, a ajouté l'OSDH sans faire état de bilan dans l'immédiat.

12h48: Les rebelles se retirent du centre de Damas
Les rebelles syriens se sont retirés du quartier de Midan, au centre de Damas, dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir essuyé de forts bombardements, ont déclaré ce vendredi des activistes de l'opposition et des sources au sein des rebelles.
«C'est un repli tactique. Nous sommes toujours à Damas», a déclaré par téléphone Abou Omar, commandant rebelle, ajoutant que les forces de l'armée syrienne avaient ensuite pénétré dans le quartier, appuyées par des blindés, et pris le contrôle de la zone du marché.

12h30: Moscou rejette les critiques
La Russie a rejeté ce vendredi les critiques occidentales au lendemain du veto qu'elle a apposé au Conseil de sécurité des Nations unies sur un projet de résolution occidental qui menaçait le régime de Bachar al-Assad de sanctions.
Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch a déclaré que le projet de résolution bloqué jeudi par la Russie et la Chine était «absolument irréaliste», appelant les pays occidentaux à faire davantage pression sur les rebelles syriens pour qu'ils stoppent les combats.
 

12h17: Des milliers de Syriens se réfugient au Liban
Environ 30.000 Syriens se seraient réfugiés au Liban ces deux derniers jours pour fuir l'exacerbation des combats dans leur pays, a annoncé ce vendredi l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).
La porte-parole de l'UNHCR a souligné que la situation des personnes déplacées s'aggravait du fait que les banques syriennes sont à court de liquidités, et que la nécessité de trouver un logement sûr faisait grimper le prix de certains loyers jusqu'à 100 dollars (80 euros) la nuit.
 

12h09: Le chef de la Sécurité nationale en Syrie a succombé à ses blessures
Hicham Ikhtiar, le Le chef de la Sécurité nationale en Syrie, blessé mercredi dans l'attentat de Damas dans lequel ont péri trois autres hauts responsables sécuritaires, a succombé ce vendredi à ses blessures, a annoncé la télévision d'Etat.

12h01: Bachar al-Assad aurait «accepté de partir»
L'ambassadeur de Russie en France a indiqué, ce vendredi, que Bachar al-Assad est condamné à chuter et «a accepté de partir de façon civilisée». Sur RFI, Alexandre Orlov a en effet estimé que le président syrien avait accepté le communiqué final du groupe d'action réuni fin juin à Genève.
Ce texte fait valoir la nécessité de la mise en place d'un gouvernement de transition à Damas, sans préciser le rôle que tiendrait l'actuel chef d'Etat. Le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius a estimé que ce texte impliquait implicitement le départ de Bachar al Assad. Cette information a été démentie par les autorités syriennes.


M.Gr. avec agences
Mots-clés
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr