Syrie: Bachar al-Assad dit ne pas craindre de subir le sort de Moubarak ou de Kadhafi

10 contributions
Publié le 9 juillet 2012.

DIPLOMATIE - Le chef d'Etat syrien s'est confié dans une interview accordée à la télévision allemande...

Le président syrien, Bachar al-Assad, estime n'avoir aucune raison de craindre de subir le même sort que son homologue libyen Mouammar Kadhafi, tué en octobre après avoir été capturé, ou que l'ancien dirigeant égyptien Hosni Moubarak, condamné début juin à la prison à vie.

Répression par l’armée syrienne

Dans le sillage du printemps arabe, qui a renversé les régimes en place en Egypte, en Libye, en Tunisie et au Yémen, la Syrie est le théâtre de manifestations antigouvernementales depuis mi-mars 2011, dont la répression par l'armée syrienne a fait plus de 10.000 morts, selon l'ONU.

«Concernant ce qui est arrivé à Mouammar Kadhafi, c'est barbare, c'est un crime. Quoi qu'il ait fait, personne dans le monde ne peut accepter ce qui s'est passé, de tuer quelqu'un comme ça», estime le chef de l'Etat syrien dans une interview à la chaîne de télévision allemande ARD diffusée dimanche.

«On ne peut pas comparer»

«Ce qui est arrivé à Hosni Moubarak est différent. C'est un procès. Tout citoyen, quand il regarde un procès à la télévision, se dit qu'il n'a pas à se trouver dans cette position-là. La réponse est donc: ne faites pas comme lui, ne faites pas comme lui», poursuit Bachar al-Assad.

«Mais pour craindre (de subir leur sort), il faut comparer. Est-ce que nous avons quelque chose en commun? C'est une situation complètement différente. On ne peut pas comparer. On ne peut pas le redouter, peut-être se sentir désolé ou ressentir de la pitié.»

M.Gr. avec Reuters
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr