Daesh a revendiqué l'attaque au couteau qui a eu lieu ce samedi matin à Surgut, en Sibérie via son agence de propagande. Un homme a été abattu par les forces de police après avoir blessé au couteau sept personnes, en Russie. Les motivations de l'assaillant et les circonstances de l'agression n'étaient jusqu'alors pas connues et la police, qui était rapidement parvenue à identifier l'auteur présumé des faits, avait indiqué ne pas privilégier la piste terroriste. 

D'après le quotidien russi Noveta Gazeta, l'assaillant s'en serait pris à des passants avec son couteau. D'après Sputnik news, une enquête pour tentative de meurtres a été ouverte. Les personnes blessées auraient été hospitalisées pour des plaies de différentes gravités. 

Deux des blessés sont dans un état grave, a indiqué le gouvernement de la région de Khanty-Mansi dans un communiqué. L'attaquant n'a pas été identifié, selon la même source.

Mots-clés :