En direct - Mort de Kadhafi: Le dictateur libyen serait mort d'une balle à la tête

150 contributions
Publié le 20 octobre 2011.

LIVE - Suivez les dernières évolutions de la situation en Libye en direct...

22h55: Al-Jazira diffuse de nouvelles images du corps de Kadhafi
La chaîne panarabe a diffusé une nouvelle vidéo. Si, sur les dernières images, Mouammar Kadhafi était encore vivant, cette fois, c'est son corps sans vie qui apparaît sur l'écran. Des rebelles dansent autour de lui en criant «Allahou akbar».
Attention, ces images sont violentes et peuvent choquer

22h40: Hervé Morin dit «bravo la France»
L'ancien ministre de la Défense Hervé Morin a salué l'action de la France en Libye, sur BFMTV. «Bravo au gouvernement français», a-t-il ainsi déclaré, avant d'ajouter: «La France a été leader dans cette affaire, n’oubliez pas quand même que sans les américains nous n’aurions pas pu mener l’opération militaire.» Sur Kadhafi, Morin a dit qu'il s'agissait «d’un dictateur sanguinaire qui régnait en maître absolu sur son pays depuis des décennies». «Moi ce je souhaite aujourd’hui, c’est que la France soit le moteur d’une participation européenne de la reconstruction de la Libye. Les européens ont une responsabilité particulière au sud de la Méditerranée et nous devons faire en sorte que nous aidions le peuple libyen à se reconstruire parce que c’est le meilleur moyen pour assurer cette transition démocratique», s'est-il ensuite projeté.

22h23: Le Premier ministre libyen serait mort d'une balle dans la tête après sa capture
Mouammar Kadhafi aurait succombé à une blessure par balle à la tête peu avant d'être admis à l'hôpital, selon le Premier ministre libyen. «Kadhafi a été sorti d'une conduite d'évacuation (...). Il n'a opposé aucune résistance. Quand nous avons commencé à l'emmener, il a été touché par une balle dans le bras droit et quand nous l'avons placé dans un camion, il n'avait pas d'autres blessures», a déclaré Djibril lors d'une conférence de presse à Tripoli, lisant le rapport d'un médecin légiste. «Le véhicule, quand il s'est mis en route, a été pris dans une fusillade entre les révolutionnaires et les forces de Kadhafi qui a été touché d'une balle dans la tête.» «Le médecin légiste ne peut dire si la balle venait des révolutionnaires ou des forces de Kadhafi», a ajouté Mahmoud Djibril.

21h53: Le CNT nie avoir ordonné de tuer Kadhafi
On commence à en savoir plus sur les circonstances de la mort du dictateur libyen. En tout cas sur les différentes versions des parties en présence. Si Gérard Longuet affirmait plus tôt que les rebelles au sol avaient «sorti le colonel Kadhafi dont on pensait qu'il était blessé mais (qu')il était en fait mort», le CNT a pour sa part indiqué que le dictateur a été tué dans une fusillade entre ses gardes et les combattants du conseil après sa capture. Aucun ordre de tuer Kadhafi n'a été donné, a précisé l'un de ses responsables.

21h49: Le CNT proclamera la «libération» de la Libye samedi
Prenant acte de la mort du dictateur Mouammar Kadhafi, le Conseil national de transition annoncera samedi la «libération» de la Libye, a dit l'un de ses responsables.

21h43: Pour David Cameron, il faut «se souvenir des victimes de Kadhafi», par l'AFP

21h40: Scène de liesse à Tripoli et Syrte après la capture de Mouammar Kadhafi, par l'AFP

21h38: Alain Juppé a salué «la fin de 42 ans de tyrannie», par l'AFP

21h36: Portrait de Mouammar Kadhafi, par l'AFP

21h26: Les familles de victimes de Lockerbie se réjouissent
Les familles des victimes de l'attentat de Lockerbie, qui a fait 270 morts en 1988 en Ecosse, se sont félicitées jeudi de la mort de Mouammar Kadhafi, jugeant que «justice a été faite», même si de nombreuses zones d'ombre persistent.
Par ailleurs, le gouvernement écossais se dit prêt à rouvrir l'enquête en cas de nouvelles informations. «Notre police et notre justice sont prêtes à mener une nouvelle enquête et étudier toute nouvelle piste qui peut à présent apparaître en Libye», a déclaré le Premier ministre écossais, Alex Salmond.

21h15: Les Etats-Unis affirment aussi avoir bombardé le convoi de Kadhafi
Après la France, les Etats-Unis affirment également avoir bombardé le convoi où se trouvait Mouammar Kadhafi. C'est un drône américain qui l'aurait frappé (source iTélé).

20h40: L'Otan mettra fin à sa mission en accord avec l'ONU et le CNT
L'Otan a exhorté jeudi les Libyens à mettre de côté leurs divisions et annoncé qu'elle mettrait fin à son intervention en Libye en coordination avec les Nations unies et le Conseil national de transition (CNT), en réaction à la mort de Mouammar Kadhafi. «Nous achèverons notre mission en coordination avec les Nations unies et le Conseil national de transition», a dit le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, ajoutant que ce moment était devenu proche avec la chute des bastions kadhafistes de Syrte et Bani Walid.

20h13: Barack Obama salue «la fin d'un chapitre long et douloureux»
«C'est un moment extrêmement important dans l'histoire de la Libye» a déclaré le président américain, à Washington. «Le peuple libyen s'éveille», a-t-il estimé, soulignant qu'un «gouvernement stable» devait désormais être établi.
«Nous appelons les Libyens à continuer à collaborer avec la communauté internationale», a par ailleurs déclaré Barack Obama. «Nous serons votre partenaire pour la liberté», a-t-il ajouté.

20h06: Hortefeux: Sarkozy est «le champion du monde des droits de l’Homme»
L’ex-ministre de l’Intérieur a salué sur BFMTV «la fin d’une histoire tragique et le début d’une ère que l’on doit tous souhaiter naturellement démocratique». «C’est le rappel aussi de l’action de la France, du président de la République qui au cours de toutes ces dernières années s’est affiché incontestablement comme le champion du monde des droits de l’homme», a poursuivi Brice Hortefeux.
«S’il n’y avait pas eu, il y a quelques mois encore une fois, l’action de Nicolas Sarkozy, de la France avec le Royaume-Uni notamment et bien c’est très simple, il y aurait eu des centaines de personnes qui auraient été tuées, assassinées et sans doute le régime serait-il toujours en place (…) S’il y a une évolution démocratique c’est grâce à l’action de la France et du Royaume-Uni», a-t-il estimé.

20h01: Barack Obama doit s'exprimer dans peu de temps

19h35: L'aviation française est à l'origine de la capture de Mouammar Kadhafi
Selon Gérard Longuet, le convoi qui tentait de permettre au leader libyen Mouammar Kadhafi de quitter la ville de Syrte a été stoppé par une attaque de l'aviation française. Cette dernière «avait repéré une colonne de 4x4 - environ 80», a indiqué le ministre de la Défense.
Les véhicules «ont été stoppés dans leur progression mais non détruits par l'intervention de l'aviation française - en l'occurrence des Mirage - et ce sont des combattants au sol de Misrata qui ont intercepté une partie du convoi», a-t-il poursuivi. «Parmi les voitures détruites, ils ont sorti le colonel Kadhafi dont on pensait qu'il était blessé mais il était en fait mort», a-t-il ajouté.

19h: Alain Juppé: «L'opération de l'Otan sera terminée» quand Tripoli proclamera la libération de la Libye
«A partir du moment où le CNT proclame la libération du territoire libyen, l'opération de l'Otan est évidemment terminée», a déclaré le ministre des Affaires étrangères sur France Info.

18h51: Interpol et la Cour pénale internationale demandent à Saif al-Islam Kadhafi de se rendre
Toutefois, selon Al-Jazira, le fils de l'ex-dirigeant libyen aurait déjà été arrêté alors qu'il tentait de fuir Syrte.

18h49: Al-Jazira montre des images de Kadhafi encore en vie
Al Jazira a diffusé des images de Mouammar Kadhafi en vie au moment de sa capture, le visage en sang, entouré de combattants des forces du CNT. Le «guide» déchu, blessé et apparemment affaibli, est debout et semble opposer une résistance aux hommes qui le maltraitent. On voit des hommes le pousser contre une voiture et le frapper à la tête avec un pistolet. Al-Jazira précise que ces images ont été d'abord diffusées par une chaîne de télévision libyenne.
Attention, ces images sont violentes et peuvent choquer

18h31: Saif al-Islam Kadhafi aurait été arrêté
Selon la chaîne Al-Jazira, le fils du colonel, qui tentait de fuir Syrte aurait également été blessé.

18h24: «Wow»: La réaction d'Hillary Clinton quand elle apprend que Kadhafi aurait été capturé
Une vidéo de la chaîne américaine MSNBC

Visit msnbc.com for breaking news, world news, and news about the economy

18h04: «Une nouvelle page s’ouvre pour le peuple libyen», selon l’Elysée
«La disparition de Mouammar Kadhafi est une étape majeure dans la lutte menée depuis plus de huit mois par le peuple libyen pour se libérer du régime dictatorial et violent qui lui a été imposé pendant plus de 40 ans», salue l’Elysée dans un communiqué.
«La libération de Syrte doit marquer (…) le début du processus agréé par le CNT pour établir en Libye un système démocratique (…)», poursuit le texte. «La France est aux côtés [du CNT] pour le soutenir dans cette démarche», et ce «comme depuis les premiers jours du soulèvement du peuple libyen contre l’oppression».
«Une nouvelle page s’ouvre pour le peuple libyen, celle de la réconciliation dans l’unité et la liberté», conclue la présidence de la République.

17h53: «Une transition historique pour la Libye», selon Ban Ki-moon
«Cette journée marque une transition historique pour la Libye», a indiqué Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU. «Mais ce n'est que la fin du commencement. La route qui attend la Libye va être difficile et pleine de défis», a-t-il poursuivi.
«Les combattants de toutes les parties doivent déposer les armes en paix» a ajouté Ban Ki-moon, lors d'une conférence sur le développement.

17h31: Alain Juppé salue la fin de la «tyrannie» en Libye
Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que la mort de Mouammar Kadhafi marquait la fin de 42 ans de «tyrannie» en Libye. «C'est le début d'une nouvelle ère, le début de la démocratie et de la reconstruction en Libye», a-t-il poursuivi.

17h25: Le lieu présumé de la capture de Mouammar Kadhafi, par l'AFP

17h15: Moutassim Kadhafi, un autre fils de l’ex-dirigeant, a été tué en tentant de résister aux forces du CNT
C'est ce qu'a déclaré un responsable militaire à Reuters.

17h13: Saïf al-Islam Kadhafi, le fils du colonel, tente de fuir Syrte
Une attaque serait en cours contre un convoi fuyant la ville de Syrte et dans lequel se trouverait Saïf al Islam Kadhafi, le fils politiquement le plus engagé de Mouammar Kadhafi, a rapporté le Premier ministre des nouvelles autorités libyennes, Mahmoud Djibril. Ces déclarations ont été étayées par un haut responsable militaire du Conseil national de transition (CNT), qui a précisé que le convoi de Saïf al Islam était encerclé par des forces du CNT.

17h05: Le corps de Kadhafi aurait été déposé dans une mosquée de Misrata
C’est ce que rapporte Al-Jazira.  Selon la chaîne Al Arabia, le corps a été apporté dans un centre commercial du Souk Taouansa, un quartier de Misrata.

17h: La mort de Kadhafi, si est confirmée, est «une bonne issue», selon Gérard Longuet
Le décès du colonel «frustrera les libyens qui souhaitaient un procès», a toutefois souligné le ministre de la Défense, interrogé sur Public Sénat. Gérard Longuet a par ailleurs précisé que Nicolas Sarkozy «s’exprimera sur le sujet».

16h45: «Un avertissement pour d’autres dictateurs», selon la Pologne
Le «destin» de Mouammar Kadhafi «devrait constituer un avertissement pour d’autres dictateurs, dans la région et dans le monde», a souligné le ministère des Affaires étrangères polonais dans un communiqué. Varsovie, qui assure actuellement la présidence tournante de l’UE, «félicite le peuple libyen pour a fin de la dictature longue de plusieurs dizaines d’années».

16h29: Retour sur huit mois de conflit en Libye, par l'AFP

16h21: Le scénario de sa capture pas encore établi
A l'heure actuelle, différentes versions circulent sur la manière dont Mouammar Kadhafi a été capturé, puis tué. D'après les témoignages de combattants du CNT, l'ex-dirigeant libyen se cachait dans un trou et aurait dit «Ne tirez pas» avant d'être appréhendé. Il aurait pu se trouver à cet endroit après que son convoi ait été attaqué et détruit par les avions de l'Otan. Des photos montrent également un jeune homme muni d'un pistolet en or qui aurait appartenu à Mouammar Kadhafi.

16h17: L'interview du ministre libyen de l'Information, Mahmoud Shammam, par CNN

16h11: Le corps de Mouammar Kadhafi est arrivé à Misrata, selon Al Arabiya.

16h04: «La fin d'une ère de despotisme et de répression», selon l'UE
Le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ont salué «la fin d'une ère de despotisme et de répression» en Libye après l'annonce de la mort du dirigeant déchu. «Aujourd'hui, la Libye peut tourner une page de son histoire et embrasser un nouvel avenir démocratique», ont affirmé les deux dirigeants dans un communiqué commun.

15h59: L'«ouverture d'une nouvelle période pour la Libye», selon le Parti communiste
«La mort annoncée, par le Conseil national de transition, de Mouammar Kadhafi avec la prise de la ville de Syrte annoncent l'ouverture d'une nouvelle période pour la Libye», indique le Parti communistre français (PCF) dans un communiqué. «Le PCF restera vigilant, en particulier sur l'exigence de souveraineté et la nécessité d'un désengagement immédiat et total de toutes les forces de l'Otan», ajoute le texte.

15h48: Annoncé vivant dans un premier temps, Moutassim Kadhafi, l'un des fils de l'ex-dirigeant libyen, serait mort, selon l'AFP

15h41: La photo du cadavre de Kadhafi est authentique, selon l'AFP
Contactée par 20Minutes, l'AFP confirme que la photo diffusée sur tous les médias de la dépouille ensanglantée de Mouammar Kadhafi est authentique. Le CNT a par ailleurs également annoncé qu'elle l'était.
>> Pour voir la photo de la dépouille de Mouammar Kadhafi, cliquez ici

15h35: L'Otan confirme l'attaque d'un convoi militaire, pas la mort de Kadhafi
Contactée par 20Minutes, l'Otan ne confirme pas la mort de l'ex-dirigeant libyen, mais bien l'attaque de deux convois militaires «dans les faubourgs de Syrte». Cependant, l'organisation ne sait pas si la destruction de ces convois est liée à la capture de Mouammar Kadhafi. «Ce n'est pas la fin de l'opération militaire pour autant, même si l'information se confirme», déclare-t-on à l'Otan. «Il faudra un certain nombre de jours avant que l'opération ne soit considérée comme terminée», a-t-on ajouté.

15h23: Le corps de Mouammar Kadhafi transporté à Misrata
Le corps de Mouammar Kadhafi, dont le Conseil national de transition (CNT) a annoncé la mort près de Syrte, a été transporté à Misrata, affirme la chaîne de télévision par satellite Al Arabiya. La chaîne, qui cite son correspondant, ajoute qu'elle sera autorisée à filmer la dépouille de l'ex-dirigeant libyen. Un peu plus tôt, un dirigeant du conseil de transition à Misrata avait précisé que son corps avait été transféré dans un lieu tenu secret pour des raisons de sécurité. Plusieurs chaînes de télévision ont diffusé une photographie de Mouammar Kadhafi, le visage ensanglanté, présentée comme un cliché pris après sa mort, ce qu'a confirmé un responsable militaire du CNT.

15h11: Moutassim Kadhafi, l'un des fils de l'ex-dirigeant libyen, a été capturé vivant à Syrte, selon Al-Jazira.
On ignore si Moutassim se trouvait dans le convoi de son père, mortellement blessé alors qu'il tentait de fuir la ville tombée aux mains des forces du CNT après un siège de deux mois.

15h06: Pour Bernard-Henri Lévy, la capture de Mouammar Kadhafi est une «grande nouvelle»
«Sa capture est une grande nouvelle parce que cela veut dire la fin de la guerre et la fin de l’effusion de sang donc voilà c’est une très grande nouvelle si elle est confirmée», a déclaré le philosophe sur BFM TV, souhaitant tout de même que l'ex-dirigeant libyen soit encore en vie pour qu'il puisse être jugé. «Cette capture de Kadhafi aujourd’hui c’est extrêmement important car tant qu’il était dans le paysage, tant qu’il jouissait d’un semblant de pouvoir, il y avait en effet des fous, des soldats perdus, des chiens de guerre capables encore, susceptibles encore de lui obéir. C’est ce qui se passait à Syrte, les combats que l’on a vu ces dernières semaines évidemment la cause était là, les combattants loyalistes de Syrte avaient le revolver de Kadhafi sur la tempe. Donc Kadhafi capturé cela veut dire que la guerre est terminée et que le CNT ainsi que l’alliance et la France au premier chef et l’Angleterre ont gagné, ont remporté une très belle victoire politique, il y a un peuple maintenant qui est maitre de son destin alors où est ce que ce destin ira on verra bien, c’est l’affaire des libyens, la démocratie en effet c’est un chemin compliqué avec le meilleur, parfois le pire nous verrons tout cela», a-t-il ajouté.

15h02: Portrait de Mouammar Kadhafi, par BFM TV
Libye : Mouammar Kadhafi capturé à Syrte par BFMTV

15h01: Compte-rendu de CNN sur la capture de Mouammar Kadhafi
Report: Gadhafi captured in Libya par CNN_International

14h35: L'Otan confirme son attaque d'un convoi militaire pro-Kadhafi près de Syrte ce jeudi, selon le Guardian.
Le convoi aurait été attaqué vers 7h ce jeudi matin par deux avions de l'Otan. «Ces véhicules armés entreprenaient des opérations militaires et présentaient clairement une menace contre les civils», a indiqué le colonel Roland Lavoie, cité par CNN.

14h32: La télévision libyenne annonce que Mouammar Kadhafi est mort et que son corps va être transporté à Misrata, selon la BBC.

14h27: Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a estimé que la capture de Mouammar Kadhafi était une grande nouvelle si elle était confirmée, rapporte la BBC.

14h22: L'ancien porte-parole de Mouammar Kadhafi arrêté
Moussa Ibrahim a été arrêté en marge de la capture de l'ex-dirigeant libyen. Depuis la fuite de Mouammar Kadhafi en août, il était le seul à donner des informations sur son état. 

14h21: «Il y a eu des tirs nourris contre son groupe, et il est mort», selon le CNT
«Il y a eu des tirs nourris contre son groupe, et il est mort», a déclaré le responsable militaire du CNT. Le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, devait s'adresser rapidement à la nation libyenne, a annoncé la chaîne de télévision Libye Libre.

14h19: Pour Silvio Berlusconi, «la guerre est finie»
Pour le président du Conseil italien, la guerre en Libye est «terminée», rapporte l'agence Ansa, citée par Al Arabiya.

14h15: A la télévision libyenne, on se réjouit de la capture de Kadhafi
«Cette nouvelle n'est pas qu'une information, c'est du bonheur», a déclaré un présentateur de la télévision d'Etat libyenne, cité par la BBC.

14h12: «Le sort de Kadhafi doit être décidé par le peuple libyen», selon Dmitri Medvedev
Avant d'avoir connaissance de la mort présumée de l'ex-dirigeant libyen, le président russe a estimé qu'il revenait au peuple libyen de décider de son sort.

13h54: Kadhafi a succombé à ses blessures, selon un responsable militaire du CNT
L'ancien «Guide» libyen a succombé aux blessures reçues lors de sa capture, a annoncé un responsable militaire du nouveau régime libyen, Abdel Madjid Mlegta. Kadhafi avait été blessé à la tête et aux jambes par une attaque aérienne de l'Otan.

13h44: Pas de confirmation des Etats-Unis
Le département d'Etat américain n'a pas confirmé l'annonce de la capture de l'ex-leader libyen. «Nous avons pris connaissance des informations mais nous ne pouvons pas les confirmer», a déclaré un porte-parole du département d'Etat. 

Mouammar Kadhafi a été capturé à Syrte, et est gravement blessé, a annoncé le coordinateur des opérations militaires au sein du gouvernement libyen de transition, Abdel Madjid.

«Il a été capturé. Il est blessé aux deux jambes. Il a été évacué dans une ambulance», a déclaré Madjid, joint au téléphone par Reuters. L'ancien homme fort libyen a été capturé alors qu'il tentait de fuir dans un convoi attaqué par l'Otan.

Mohamed Leith, un des commandants militaires a  indiqué à l'AFP que Kadhafi était «gravement blessé mais il respire encore». Ce commandant, venus de Misrata, affirme avoir vu Mouammar Kadhafi de ses propres yeux, qui portait un costume kaki et était coiffé d'un turban.

De son côté, la télévision libyenne «Libye Libre» a affirmé que «Kadhafi a été arrêté en même temps que son fils Mouatassim ainsi que Mansour Daou (le chef des services de sécurité intérieure), et Abdallah Senoussi», le chef des renseignements libyens, dans la ville de Syrte.

L'ex-Guide suprême libyen a été arrêté à Syrte, tombée ce jeudi matin aux mains des forces du gouvernement libyen de transition. Le dirigeant libyen déchu était en fuite depuis la prise de Tripoli par les rebelles du Conseil national de transition (CNT) il y a deux mois.

 

B.D. et C.C. avec agences
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr