Des fonds US pourraient avoir acheté du pétrole iranien-rapport

0 contributions
Publié le 31 janvier 2013.

Des fonds fédéraux américains pourraient avoir été utilisés pour acheter du pétrole iranien à destination des forces de sécurité afghanes, malgré les sanctions qui pèsent sur Téhéran, affirme l'organisme chargé par le Congrès américain de surveiller la reconstruction de l'Afghanistan. «Malgré les mesures prises par le département de la Défense pour éviter l'achat de carburant iranien à l'aide de fonds américains, il reste des risques que les sanctions mises en oeuvre par les Etats-Unis puissent être enfreintes», estime John Sopko, l'Inspecteur général pour la reconstruction de l'Afghanistan (Sigar), dans un rapport publié mercredi soir.

L'état-major américain gère les contrats destinés à ravitailler les forces afghanes, à partir de fonds fédéraux, et le Pentagone demande depuis novembre 2012 aux huit entreprises locales d'importation du pétrole de certifier qu'elles ne se fournissent pas en Iran. Le Pentagone n'est toutefois «pas en mesure de déterminer si une part du pétrole acheté pour une valeur totale de 1,1 milliard de dollars (812 millions d'euros) entre 2007 et 2012 venait d'Iran», affirme le rapport du Sigar.

En dehors de l'Iran, l'Afghanistan importe principalement son pétrole de la Russie et du Turkménistan. Les Etats-Unis ont imposé une série de sanctions frappant les pays et les institutions important du pétrole iranien, afin d'isoler le régime de Téhéran, soupçonné par Washington de chercher à se doter de l'arme atomique. 

Avec Reuters
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr