Etats-Unis: L'«Affranchi», Henry Hill, est mort

3 contributions
Publié le 14 juin 2012.

MONDE - Ancien gangster, il avait inspiré Martin Scorsese...

C'est l'une des figures mythiques du grand banditisme américain qui s'est éteinte. Henry Hill, gangster devenu informateur du gouvernement, est mort mardi des suites d'une longue maladie, a annoncé sa compagne au site d'information TMZ.com.

Henry Hill, qui était hospitalisé à Los Angeles, était âgé de 69 ans. Né en 1943 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, il était devenu un des membres de la famille mafieuse Lucchese.

Drogue, détournements de fonds et cambriolage

Des années 1960 aux années 1980, Henry Hill avait été mêlé à des affaires de trafic de drogue et de détournement de fonds. En 1967, il avait participé au cambriolage des locaux de la compagnie aérienne Air France à l'aéroport John F. Kennedy, dérobant 420.000 dollars (environ 335.000 euros).

Après la mort de ses proches, craignant pour sa vie, il avait décidé de coopérer avec les agents du FBI et avait bénéficié, ainsi que son épouse et leurs enfants, du programme fédéral de protection des témoins. Wiseguys, sa biographie publiée par Nicholas Pileggi en 1986, a servi de base à Martin Scorsese qui en a fait un film, Les Affranchis, en 1990.

C.C. avec Reuters
Mots-clés
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr