EN DIRECT. Ouragan Sandy: Des vols d'Air France menacés... Les six Français disparus sont rentrés en Martinique...

34 contributions
Publié le 29 octobre 2012.

LIVE - L'ouragan doit arriver sur la côte Est des Etats-Unis dans la nuit de lundi à mardi...

23h05: Ce live est désormais terminé. Merci de l'avoir suivi. Nous vous donnons rendez-vous très tôt demain matin pour un point complet sur les événements.

22h18: Une image de la grue qui s'est détachée à New York
Une grue au sommet d’un immeuble de 90 étages s’est partiellement effondrée à cause d’une bourrasque de vent dans le centre de New York dans l'après-midi.



Crédit: Allison Joyce/Getty Images/AFP

21h56: Des vols d'Air France menacés
Des vols Air France en direction ou en provenance du nord-est des Etats-Unis pourraient être annulés ou retardés mardi en raison du passage de l'ouragan Sandy, indique la compagnie aérienne dans un communiqué. Sont notamment concernés les vols de et vers Washington Dulles, New York Kennedy et Boston. Air France recommande à ses clients de consulter son site Internet.

21h50: Les dernières images de Sandy aux Etats-Unis sur TF1
L'ouragan Sandy n'a pas encore fait de dégâts majeurs sur la côte Est des Etats-Unis, mais les images sont déjà spectaculaires.

21h36: Suivez l'évolution de la situation en direct
Une webcam filme en live le pont de Manhattan, depuis Brooklyn.


Broadcasting live with Ustream

19h41: Les six Français recherchés dans les Antilles sont rentrés en Martinique
Ouf! Les six Français portés disparus en mer entre la Martinique et la Dominique depuis dimanche soir sont en vie. Ils sont rentrés en Martinique, vient d'apprendre l'AFP. Selon les premiers éléments, ces personnes, parties à un festival de musique dans l'île voisine de la Dominique, avaient toujours prévu de rentrer lundi et sont rentrées «sans encombre», malgré la forte houle formée par le passage de l'ouragan Sandy.

19h22: Sandy atteindra le littoral en début soirée
L'ouragan Sandy devrait atteindre le littoral américain lundi en début de soirée (vers minuit à Paris), annonce le Centre national des ouragans (NHC) dans son dernier bulletin de situation. La dépression se situe pour l'instant à 180 km au sud-est d'Atlantic City, dans le New Jersey, et à 285 km au sud-sud-est de la ville de New York. Sandy se déplace à 44 km/h avec des vents proches de 150 km/h.

19h16: Les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis toujours prévus vendredi
Sandy perturbe la campagne présidentielle aux Etats-Unis, mais il ne faut pas pousser: la publication des chiffres de l'emploi, étape-clé de cette fin de campagne, aura bien lieu vendredi, a assuré le gouvernement.

19h10: Les marchés américains n'ouvriront pas demain
NYSE Euronext, Nasdaq OMX Group et Bats Global Markets ont annoncé lundi la fermeture de leurs marchés américains mardi, en raison du passage de l'ouragan Sandy. Cette décision a été prise en coordination avec tous les marchés américains d'actions, d'obligations, d'options et de dérivés, a fait savoir NYSE. Wall Street avait déjà été contrainte de fermer lundi.

18h32: 7.500 vols annulés... 50 millions de personnes menacées...
Tous les chiffres sur l'ouragan Sandy sont à découvrir par ici.

17h58: L'eau monte dans le New Jersey
Comme en témoigne cette photo postée sur Twitter

17h50: «Nous sommes prêts, mais le public doit être conscient que cela va prendre du temps de tout nettoyer» après le passage de la tempête.
«Je ne pense pas aux élections», assure Barack Obama, qui comme son adversaire Mitt Romney a mis la campagne entre parenthèses.

17h45: Barack Obama s'exprime depuis la Maison Blanche
«Si vous n'évacuez pas alors qu'on vous l'a demandé, vous courez un danger», indique le Président. Barack Obama n'exclut pas qu'il y ait des victimes, si les consignes ne sont pas respectées. «Préparez vous, il va y avoir beaucoup de pannes de courant, beaucoup de retard dans les transports.»

17h25: Un site vous permet de suivre l'histoire de Sandy sur Instagram
Instacane recense les photos postées sur Instagram sur le sujet.

17h20: Mitt Romney annonce qu'il suspend sa campagne lundi soir et mardi

17h10: Southampton, dans l'Etat de New York, est inondé

(REUTERS/Lucas Jackson)

16h30: Washington se prépare aussi à l'arrivée de Sandy

16h25: Barack Obama est arrivé sous la pluie sur la Andrews Air Force Base, près de Washington
Le président américain a annulé un déplacement en Floride pour suivre les préparatifs, avant que Sandy ne touche la côte Est du pays, dans la soirée.

(Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA)

16h11: Deux tunnels reliant Manhattan à Brooklyn et au New Jersey vont fermer

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a annoncé que deux importants tunnels autoroutiers reliant l'île de Manhattan, coeur financier de la Grosse Pomme, au New Jersey et à Brooklyn fermeraient dans le courant de la journée à l'approche de l'arrivée de l'ouragan Sandy. Il s'agit du tunnel Holland, qui date de 1927 et traverse à 28 mètres au-dessous du niveau de la mer l'Hudson pour relier Manhattan à Jersey City. Il sera fermé à titre de précaution à partir de 14h locales (20h à Paris). Le tunnel Hugh L. Carey, appelé aussi par les riverains tunnel Brooklyn-Battery, sera fermé à la circulation à la même heure.
 

16h10: La Bourse de New York est vide de tout trader ce lundi
(Richard Drew/AP/SIPA)

15h55: Suivez l'évolution en direct depuis un toit new yorkais
Une webcam, placée sur le toit de l'immeuble de la société Livestream, filme en direct la ville.

 

15h40: Des sites nucléaires pourraient être fermés
Plusieurs réacteurs nucléaires pourraient être arrêtés au cours du passage de l'ouragan Sandy attendu tôt dans la matinée de mardi sur la côte Est des Etats-Unis. Les sites nucléaires de Salem et Hope Creek, gérés par Public Service Enterprise Groupe (PSEG) et qui se trouvent sur le passage de l'ouragan, devront probablement être fermés dès lundi si le vent ne faiblit pas, estiment les spécialistes du secteur.

15h28: Deux marins du «Bounty» toujours portés disparus
Deux marins de la réplique de la frégate «Bounty» sont toujours portés disparu après l'abandon du trois-mâts par son équipage la veille au soir à la suite d'une avarie de moteur et alors qu'il se trouvait sur la trajectoire prévisible de l'ouragan Sandy. Les Gardes-Côtes des Etats-Unis (USCG) ont secouru le reste des 16 marins qui naviguaient à bord de la réplique du navire du XVIIIe siècle, utilisée en 1962 dans le film «Les Révoltés du Bounty», avec Marlon Brando.

15h15: Le Quay d'Orsay présente ses condoléance aux proches des victimes
L'ouragan a déjà tué 66 personnes dans les Caraïbes.

15h: Le métro new yorkais se prépare aussi
Comme le montre cette photo prise par le correspondant de BFMTV sur place.

14h22: Six ou sept Français portés disparus entre la Martinique et la Dominique
Six ou sept Français sont portés disparus en mer entre la Martinique et la Dominique depuis dimanche soir, a appris ce lundi l'AFP auprès du ministère des Transports. Des recherches ont été lancées pour retrouver les disparus, qui se trouvaient à bord d'une «embarcation rigide de plaisance».

13h34: Les premiers signes dans les rues de New-York
Sur Twitter, Mattew, qui se présente comme journaliste vidéo pour The New York Times, indique que les arbres commencent à tomber dans son quartier.


12h41: L'équipage du HMS Bounty abandonne le navire
L'équipage de 17 personnes du HMS Bounty, un trois-mâts réplique d'un bateau du XVIIIe siècle, en perdition au large de la Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis) a abandonné ce lundi son navire sur la route de l'ouragan Sandy, ont annoncé les gardes-côtes américains.
Le HMS Bounty, long de 55 m, avait été construit pour le tournage du film de 1962 «Les révoltés du Bounty», avec Marlon Brando, évoquant la célèbre mutinerie sur le navire britannique du XVIIIe siècle, précise son propriétaire sur son site internet.

12h20: Obama annule un meeting en Floride et rentre à Washington
Barack Obama a annulé un meeting électoral prévu lundi en Floride, à Orlando, et va rentrer à Washington pour suivre l'évolution de la situation météorologique. Barack Obama était arrivé dimanche soir en Floride, ayant anticipé son déplacement en prévision de l'arrivée de Sandy sur les côtes américaines. Il devait participer à un meeting dans cet Etat-pivot en compagnie de l'ancien président Bill Clinton.

12h06: New York, ville morte
Le métro complètement vide, la fameuse gare de Grand Central sans âme qui vive: des images rares de New York à voir sur FlickR.

11h39: Les assureurs déjà inquiets avant l'arrivée de Sandy
Les dommages matériels à venir risquent de coûter cher aux assureurs. «Déjà en s'approchant, (l'ouragan) Sandy provoque une interruption d'une partie de l'économie en raison des mesures de précaution» prises pour protéger les populations, ont indiqué les analystes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB). «Si Sandy touche les métropoles géantes, il faut s'attendre à d'importants dommages, qui seront non seulement composés de dommages matériels mais aussi d'interruptions d'activité», ont-ils ajouté. Pour le deuxième réassureur mondial Swiss Re, les analystes de la ZKB s'attendent à des coûts de plusieurs milliards de dollars, qui pourraient être supérieurs aux dépenses provoquées par l'ouragan Katrina de 2005.

11h18: Les deux candidats à la présidentielle américaine se sont adressés à leurs compatriotes avant l'arrivée de Sandy, par l'AFP

11h11: L'arrivée de Sandy depuis le toit du New York Times
Toutes les webcams de New York sont branchées sur l'arrivée de Sandy. Celle du célèbre quotidien américain n'échappe pas à la règle. La situation a l'air assez calme pour le moment, malgré ce ciel nuageux.
>> Voir la webcam du New York Times en cliquant ici

11h05: Une carte des vents aux Etats-Unis
«Wind Map» permet de suivre la direction et la force des vents sur les Etats-Unis. Et ça souffle plutôt fort sur l'est du pays, notamment sur la région de New York
>> Voir la carte en cliquant ici

11h01: Le consulat de France à New York suit l'évolution de l'ouragan en direct

10h41: Sandy continue de se renforcer
L'ouragan continuait de se renforcer ce lundi poursuivant son approche de la côte Est des Etats-Unis, indique le centre américain des ouragans (NHC) qui évoque le caractère potentiellement meurtier de la dépression. Le NHC signale des vents de 140 km/h alors que Sandy se trouve à 615 km au sud-est de New York. La ville et l'ensemble de la côte nord-est américaine se préparent à l'arrivée de l'ouragan.

10h10: La chaîne météo américaine «The Weather Channel» live l'arrivée de Sandy

9h45: Des webcams pour suivre l'arrivée de l'ouragan en direct
Le site Quartz News a fait la liste des webcams et caméras de surveillance qui devraient permettre de voir l'arrivée de Sandy en direct.

8h30: La Bourse de New York fermée
La Bourse de New York sera complètement fermée ce lundi et probablement aussi mardi, ont annoncé les opérateurs de marchés Nyse Euronext et Nasdaq OMX, qui détient notamment la Bourse électronique Nasdaq à forte composante technologique. En prévision de l'arrivée de l'ouragan Sandy, les autorités new-yorkaises ont décidé d'évacuer par précaution de 375.000 habitants de zones risquant d'être inondées. Plusieurs des marchés new-yorkais se trouvent à l'intérieur ou à proximité de cette zone d'évacuation.

8h: Sandy vole la vedette aux candidats et risque de compliquer l'élection
L'approche de l'ouragan, qui devrait toucher les côtes tôt mardi matin, a détourné tous les regards aux Etats-Unis, reléguant la campagne électorale au second plan. Suivant la gravité des dégâts et des perturbations, il pourrait avoir un impact décisif dans la bataille très serrée que se livrent les deux candidats dans la dernière ligne droite avant l'élection du 6 novembre.
L'ouragan risque aussi d'affecter la participation dans les Etats de l'Est où le vote anticipé a débuté. Ce dernier a été annulé ce lundi dans le Marland en raison des conditions météorologiques. En Caroline du Nord, qui se situe dans le sud de la zone où l'ouragan pourrait frapper, les deux comtés côtiers les plus exposés fermeront leurs bureaux ce lundi et le vote n'y sera donc pas possible.La Virginie, la Pennsylvanie et le New Hampshire, trois Etats très disputés et sur le trajet de Sandy, ne permettent pas le vote anticipé dans des bureaux de vote, mais il y est possible par correspondance sur justificatif. Des retards et incidents dans la distribution du courrier pourraient donc avoir un impact sur le scrutin.

7h30: Evacuation et fermeture des écoles de New York
Le maire de New York, Michaël Bloomberg, a ordonné la fermeture, ce lundi, des écoles ainsi que l'évacuation des riverains des zones allant de City Island jusqu'à Coney Island en passant par Battery Park City. Michaël Blomberg a précisé durant une conférence de presse que cet ordre d'évacuation s'appliquait aux habitants de la Zone A, qui couvre les régions côtières.

7h20 : Sandy bouscule la dernière semaine de campagne
Barack Obama et Mitt Romney sont au coude à coude dans les intentions de vote.
Un collaborateur de Mitt Romney a annoncé que le candidat républicain avait annulé un meeting prévu dimanche à Virginia Beach, en Virginie, et qu'il se rendrait à la place dans l'Ohio.
Jay Carney, porte-parole de la Maison blanche, a indiqué que Barack Obama annulait également ses déplacements prévus en Virginie et dans le Colorado en début de semaine pour superviser toutes les questions relatives à l'ouragan depuis Washington.

7h10: Les transports à l'arrêt
Plus de 700 vols, dont des vols internationaux, ont été annulés dimanche et quelque 2.500 de plus ont été retirés ce lundi, selon le site FlightAware.com. La compagnie Air France a annoncé dans un communiqué qu'elle annulait tous ses vols de ce lundi de et à destination des aéroports de New York-Kennedy et de Washington-Dulles.

L'ouragan Sandy pourrait être la plus importante tempête à frapper le continent américain lorsqu'elle atteindra la côte Est des Etats-Unis dans la nuit de ce lundi, accompagnée de vents violents et de risques de graves inondations depuis les Etats du centre du littoral Atlantique jusqu'à la Nouvelle-Angleterre, redoutaient dimanche les météorologistes.

L'ouragan se rapproche de la côte Est, où les habitants se préparent à subir le passage dévastateur de la perturbation qui a déjà fait une soixantaine de morts dans les Caraïbes. Selon le Centre national des ouragans (NHC), Sandy devrait aborder le littoral américain lundi soir ou mardi, à une semaine de l'élection présidentielle, entre l'Etat du Delaware et la région de New York et du New Jersey.

Etat d'urgence

Les météorologues estiment que d'après sa trajectoire actuelle, Sandy devrait toucher en premier lieu les régions de New York et du New Jersey avant de s'enfoncer dans les terres vers Philadelphie et la Pennsylvanie. Les Etats de New York, de la Caroline du Nord, de la Virginie et du Maryland ainsi que Washington, la capitale fédérale, ont décrété l'état d'urgence. Les habitants ont été encouragés à stocker eau, nourriture et piles électriques.

Les autorités du New Jersey ont ordonné la fermeture des casinos et envisageaient la possibilité de fermer les transports en commun de l'Etat. La marine de guerre américaine a ordonné à tous les bâtiments dans la région de Norfolk, en Virginie, y compris un porte-avions à propulsion nucléaire, de se déplacer pour être hors d'atteinte de la zone des tempêtes.

Bourrasque de vent et pluies diluviennes

Les bourrasques de vent et les pluies diluviennes, conjuguées aux fortes marées de la pleine lune, pourraient provoquer d'importants dégâts et des inondations dans les principales agglomérations de la zone menacée, l'une des régions les plus densément peuplées du pays qui compte notamment des villes comme Boston, New York, Washington, Baltimore et Philadelphie.

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a annoncé la fermeture de l'ensemble des transports en commun (métro, autobus et trains de banlieue) de la ville de New York à compter de dimanche à 19h locales (minuit à Paris) en prévision de l'arrivée de l'ouragan.

E.O., C.C. et B.D. avec agences
publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr