Egypte: L'armée responsable de la mort de Coptes?

9 contributions
Publié le 11 octobre 2011.

AFRIQUE - Les violences qui ont éclaté entre Coptes et forces de l'ordre ont fait au moins 25 morts, dimanche...

Depuis le renversement d'Hosni Moubarak, l'Egypte n'avait plus connu de violences si meutrières. Au moins 25 personnes ont été tuées dimanche soir au Caire, lors d'une intervention de l'armée contre des manifestants coptes. Le bilan initial de 24 morts et 272 blessés, selon le ministère égyptien de la Santé, a été alourdi dans les médias publics à 25 morts, dont une grande majorité de Coptes.

Soupçons contre l'armée

Les Coptes, qui représentent environ 10% des 80 millions d'Egyptiens, s'étaient réunis près du siège de la télévision publique pour protester contre la démolition partielle d'une église, la semaine dernière, dans la province d'Assouan. Une destruction dont ils tenaient les musulmans radicaux responsables. Car, depuis la chute de Moubarak, des mouvements salafistes ou d'islamistes radicaux ont refait surface, conduisant à des violences confessionnelles. Notamment contre les Coptes, qui dénoncent des discriminations et le manque de protection des autorités.

Et leur inquiétude s'est amplifiée depuis dimanche, lorsque des véhicules blindés de transport de troupes ont été précipités sur les manifestants. Une violence dénoncée par les Etats-Unis et l'Europe qui a renforcé les doutes envers l'armée, soupçonnée par certains de vouloir conserver le pouvoir. L'armée, qui réfute ses accusations, s'est engagée à prendre des mesures pour garantir la sécurité. Le Conseil suprême des forces armées (CSFA) au pouvoir a également demandé une enquête au gouvernement.

Lucie Soullier

Exécution

Un Egyptien condamné pour le meurtre de six chrétiens coptes et un musulman a été exécuté lundi à Alexandrie. Le condamné avait ouvert le feu depuis une voiture sur une foule rassemblée pour le Noël copte, dans la nuit du 6 au 7 janvier 2010, dans la ville de Nagaa Hamady. La fusillade avait aussi fait neuf blessés et provoqué des affrontements entre chértiens et musulmans.

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr