Crash dans le Sinaï: Le rapatriement des corps vers la Russie a commencé

DRAME L'enquête sur les causes de la catastrophe et les recherches de corps se poursuivent en Egypte...

20 Minutes avec AFP

— 

Crash d'un avion russe au Sinaï

Crash d'un avion russe au Sinaï — 20 minutes - Slideshow

Le rapatriement des corps a débuté. Un avion transportant les dépouilles d'une partie des victimes du crash d'un charter russe en Egypte est arrivé lundi à Saint-Pétersbourg, alors que l'enquête sur les causes de la catastrophe et les recherches de corps se poursuivent.

L'appareil qui s'est posé sur l'aéroport de Poulkovo, près de Saint-Pétersbourg, transportait, selon des représentants du ministère russe des Situations d'urgence, les restes de 144 des 224 personnes tuées lorsque l'Airbus russe s'est écrasé dans le désert égyptien du Sinaï.

Echantillons d'ADN pour identifier les corps

Un cortège de véhicules devait emmener les corps à un crématorium de Saint-Pétersbourg pour un processus d'identification devant débuter dans la journée, d'après le ministère qui a organisé ce vol. Pour faciliter l'identification, des membres des familles des victimes ont fourni des échantillons d'ADN dans un centre de crise installé près de l'aéroport.

Enfin, un mémorial improvisé comptant nombre de jouets en peluche a été installé sur le site pour rendre hommage aux disparus, parmi lesquels se trouvaient beaucoup d'enfants dont le plus jeune était âgé de 10 mois.

Plusieurs milliers de personnes ont rendu hommage dimanche soir à Saint-Pétersbourg aux 217 passagers et sept membres d'équipage décédés dans la catastrophe, tous des Russes à l'exception de trois Ukrainiens. Il s'agit de la pire catastrophe aérienne qui ait touché la Russie.

Mots-clés :