Suisse: un centre de tri postal évacué, un blessé

0 contributions
Publié le 5 septembre 2012.

Le centre de tri postal de Mülligen à Schlieren près de Zurich a été évacué mardi soir après la découverte d'une substance non identifiée dans l'édifice, selon un communiqué de la police cantonale de Zurich.

Une vingtaine de personnes se sont plaintes de malaises, et l'une d'entre elles a été hospitalisée.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la substance devrait être inoffensive, indique la police.

Le centre de tri postal de Mülligen, situé au nord de Zurich, est le plus gros centre de tri postal de la Suisse, avec une surface de 70.000 mètres carrés répartie sur 2 étages.

Le centre de Zurich-Mülligen est aussi le seul centre courrier à traiter le courrier international.

"L'alerte a été levée vers 23h00 (21h00 GMT)", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Poste suisse.

Auparavant, plus de 220 personnes ont été évacuées du bâtiment par mesure de prudence.

La police a été avertie peu après 20h15 (18H15 GMT) que deux lettres contenant une poudre blanche avaient provoqué chez différents employés des démangeaisons et des irritations.

La police a déclenché immédiatement son plan d'intervention d'urgence.

La police enquête sur ce qui a provoqué les démangeaisons.

Selon un journaliste de l'AFP sur place, plus d'une vingtaine de véhicules d'intervention de la police, camions de pompiers et ambulances étaient mobilisés devant le bâtiment de la poste vers minuit.

Des employés, les épaules recouvertes de couvertures de survie, étaient pris en charge par les pompiers et ambulanciers.

Selon le porte-parole de la Poste suisse, la distribution du courrier des 1,5 million de personnes habitant dans la région de Zurich sera perturbée mercredi du fait de cette alerte.

© 2012 AFP
Mots-clés
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr