Le raid contre Ben Laden raconté de l'intérieur par un Navy Seal dans un livre

12 contributions
Publié le 23 août 2012.

TERRORISME - La Maison Blanche a dit sa «surprise» car l'ouvrage, qui doit être publié vers le 11 septembre, n'a pas été relu par le Pentagone...

Les Navy SEALs parlent rarement de leurs exploits. La Team 6, son unité d'élite, encore moins. Pourtant, l'un des membres, qui a participé à l'assaut contre Oussama Ben Laden le 1er mai 2011, va bien raconter dans un livre le plus beau coup de l'armée US.

No Easy Day: The Firsthand Account of the Mission that Killed Osama Bin Laden (Un jour pas facile: La mission ayant permis de tuer Oussama ben Laden racontée de l'intérieur) a été écrit par un Navy SEAL sous le pseudonyme Mark Owen, avec la collaboration de l'écrivain Kevin Maurer. Il doit être publié par la maison d'édition Dutton à l'occasion de l'anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington.

Secret défense?

Le contenu de l'ouvrage n'a pas été préalablement vérifié par les autorités américaines. «Nous avons appris l'existence de ce livre aujourd'hui dans les médias. Nous ne l'avons pas examiné et nous ignorons son contenu», a déclaré Tommy Vietor, porte-parole de la Maison blanche.

Le Pentagone affirme ne pas avoir vérifié ce récit et ne pas avoir fourni d'informations à ses auteurs. Les règlements du Pentagone imposent normalement un examen par le ministère de la Défense des écrits rédigés par d'anciens militaires et susceptibles de contenir des informations sensibles.

«Ce livre a pris les gens du Pentagone par surprise», assure un responsable du secteur de la Défense aux Etats-Unis, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat. «Naturellement, nous serons intéressés par la lecture de cet ouvrage lorsqu'il sera disponible.»

Porte-parole de la CIA, Preston Golson a pour sa part déclaré:  D'après ce que nous pouvons déterminer, ce livre n'a pas été soumis à un examen préalable à sa publication.» Du côté de l'éditeur, on garantit que cet ouvrage ne contient aucune information susceptible de nuire à la sécurité des Etats-Unis.

Présent au moment de la mort de Ben Laden

D'après Dutton, le Navy SEAL auteur du livre a dirigé l'une des unités d'assaut contre le complexe résidentiel d'Oussama ben Laden à Abbottabad, au Pakistan, durant l'opération «Trident de Neptune». Il a été «l'un des premiers hommes à franchir la porte du troisième étage de la cache du chef terroriste et il était présent au moment de sa mort».

Toujours selon l'éditeur, ce Navy SEAL a participé à des centaines de missions à travers le monde. Son nom et ceux des autres commandos mentionnés dans l'ouvrage ont été modifiés pour des raisons de sécurité.

La majeure partie des revenus tirés de ce livre iront à des œuvres de charité en faveur des familles de Navy SEALs décédés, souligne Dutton.

«Le moment est venu de dire clairement les faits sur l'une des plus importantes missions de l'histoire militaire des Etats-Unis», dit l'auteur du livre dans le communiqué de l'éditeur. «No Easy Day est l'histoire de 'ces types', du tribut humain que nous payons et des sacrifices que nous faisons pour accomplir ce sale boulot.»

Avec Reuters
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr