Curiosity analyse son premier caillou martien

16 contributions
Publié le 21 août 2012.

ESPACE – Le robot américain a identifié cette roche grâce à une caméra de conception française…

Curiosity vient d’identifier son premier caillou sur Mars. Le robot, envoyé début août par la Nasa sur la planète voisine de la Terre pour y rechercher d’éventuelles traces de vie, analyse les roches qui l’environnent grâce à la ChemCam, composée d'un laser, d'un télescope et d'une caméra.

Lundi, ce premier caillou, baptisé « Coronation », a été balayé pendant dix secondes par le laser de la ChemCam – un outil de conception française – afin de découvrir ce qui pourrait se cacher sous sa surface. «Nous avons reçu beaucoup de signaux de Coronation», a expliqué à l’AFP Roger Wiens qui dirige les recherches de la ChemCam au laboratoire américain de Los Alamos (Nouveau-Mexique, Etats-Unis).

Bras télécommandé

Lundi, Curiosity s’est aussi servi pour la première fois de son bras télécommandé de plus de 2 m de long, équipé d'une autre caméra et d'outils servant à concasser et tamiser des roches prélevées sur le sol martien. «Ce bras va nous servir à récolter des échantillons pour les placer dans le laboratoire» de Curiosity, a expliqué à l’AFP Matt Robinson, ingénieur à la Nasa. Ce bras télécommandé devrait commencer à récolter des roches dans quelques semaines.

H. C.
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr