Fusillade d'Oak Creek: Le tireur est mort après s'être tiré une balle dans la tête

4 contributions
Publié le 8 août 2012.

ENQUETE - L'officier de police qui l'a stoppé ne l'a en fait atteint qu'au niveau de l'estomac...

L'auteur de la fusillade survenue dimanche dans un temple sikh d'Oak Creek, dans le Wisconsin, est mort des suites de blessures qu'il s'était infligées, a annoncé ce mercredi la police fédérale américaine (FBI). Wade Michael Page s'est tiré une balle dans la tête

Wade Michael Page, un ancien militaire âgé de 40 ans, a été stoppé par le premier policier arrivé sur les lieux , qui lui a tiré dessus au niveau de l'abdomen, a précisé l'agent spécial Teresa Carlson chargée de l'enquête, lors d'une conférence de presse télévisée. Mais «à la suite de cette blessure, il apparaît que Page est mort en se tirant lui-même une balle dans la tête», a précisé l'agent fédéral.

Toujours pas de mobile trouvé

La police avait jusqu'ici dit que l'homme, membre d'un groupe de heavy metal et partisan des thèses suprémacistes blanches, avait été abattu par un agent alerté dès les premiers coups de feu. Teresa Carlson a ajouté que l'enquête n'avait toujours pas permis de trouver un mobile à cet acte, qui a fait six morts parmi les fidèles du temple et quatre blessés.

Toutes les victimes sont des hommes, âgés de 39 à 84 ans. Parmi les trois personnes grièvement blessées dans la fusillade figure le premier policier arrivé sur les lieux après que l'alerte eut été donnée à 10h25 (17h25 à Paris).

B.D. avec agences
publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr