Russie: Un blogueur anti-Poutine inculpé

Avec Reuters

— 

L'avocat blogueur russe Alexeï Navalni a été inculpé mardi de délit financier, un chef d'accusation passible de dix ans de prison, les autorités accroissant la pression sur l'un des principaux opposants au président Vladimir Poutine. Dans un communiqué, la Commission fédérale d'investigation dit qu'Alexeï Navalni, 36 ans, a été inculpé d'organisation de vol à grande échelle à la suite des pertes enregistrées par une société publique d'exploitation forestière alors qu'il conseillait un gouverneur régional.

Le blogueur, connu pour sa lutte contre la corruption et pour avoir organisé des manifestations à grande échelle, a reçu par ailleurs l'ordre de ne pas quitter la Russie. Alexeï Navalni a rejeté l'accusation de vol qu'il a qualifiée d'absurde. D'autres opposants ont accusé Vladimir Poutine de se servir de tactiques héritées de l'ère soviétique pour réduire ses détracteurs au silence.  «C'est vraiment quasi absurde et très étrange parce qu'ils ont complètement changé le contenu de l'accusation par rapport à avant», a déclaré Alexeï Navalni à la presse à sa sortie du siège de la Commission fédérale d'investigation. Il a refusé de se taire. «Je continuerai à faire ce que j'ai entrepris de faire, et dans ce sens, rien ne change pour moi», a-t-il dit. «Ce qui se passe en ce moment est illégal. Nous utiliserons les méthodes de défense que la loi met à notre disposition. Que pouvons-nous faire d'autre?», a-t-il ajouté.          

L'opposition dénonce ce qu'elle considère comme une répression croissante des voix dissonantes, ainsi que la loi qui prévoit une hausse des amendes contre les manifestants, un contrôle accru de l'internet et le renforcement de la réglementation sur le financement des campagnes financées par l'étranger et les lobbies. Alexeï Navalni est l'une des rares personnes considérées en Russie comme capable de prendre la tête d'une opposition fragmentée, même si certains l'accusent de tendances nationalistes.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.