Toronto: Une fusillade fait deux morts et dix-neuf blessés

4 contributions
Publié le 17 juillet 2012.

VIOLENCES - «C'est le plus grave incident de violence avec armes à feu» à Toronto, a indiqué le chef de la police de la ville, Bill Blair...

Deux personnes sont mortes et dix-neuf autres ont été blessées, dans la nuit de lundi à ce mardi dans le quartier de Scarborough à Toronto, la plus grande métropole du Canada, lors d'une fusillade au cours d'une fête de quartier.

«Deux personnes ont été tuées dans un échange de tirs», a indiqué le chef de la police de la ville, Bill Blair, à la chaîne de télévision CTV. Selon plusieurs médias canadiens, les deux personnes décédées seraient une adolescente et un homme âgé d'une vingtaine d'années. Parmi les 19 blessés, un nourisson a été touché, mais il devrait se remettre de ses blessures.

D'après la chaîne CityNews, une femme de 20 ans a été blessée par balle dans le dos et au moins huit personnes âgées de 18 à 25 ans blessées par balle ont été hospitalisées. D'autres blessés l'ont été dans la bousculade qui a suivi les échanges de feu. «C'est le plus grave incident de violence avec armes à feu» à Toronto, a indiqué Bill Blair. «Beaucoup de personnes innocentes ont été blessées cette nuit.»

Le plus grave incident de violence avec armes à feu à Toronto

La fusillade a éclaté lors d'une fête de quartier, dans Danzig Street, dans la partie est de la ville. Une altercation a opposé plusieurs individus, provoquant un échange de coups de feu, selon le chef de la police, qui n'a dévoilé aucune autre information sur les causes de la fusillade. La police criminelle, mais aussi des unités spécialisées dans les violences entre gangs sont chargées de l'enquêtes. Un pistolet a été retrouvé sur les lieux.

Quelque 200 personnes se sont pressées à ce barbecue, un événement inhabituel pour ce quartier. Selon un témoin cité par CityNews, «ce ne sont pas des gens du quartier qui ont fait cela, j'ai l'impression que ce sont des gens qui sont venus à la fête pour ça.» Un homme, blessé lors de la fusillade, est en garde-à-vue, il s'agit d'une personne digne d'intérêt, selon les enquêteurs, qui ont indiqué que plus d'un tireur était impliqué dans la fusillade. La police a lancé un appel à témoins.

Le maire de la ville, Rob Ford, a dit son «choc» et son «dégoût» après cet «acte de violence absurde». «Alors que nous essayons de comprendre ce tragique événement, je veux réaffirmer aux habitants que des comportements horribles et criminels de ce type ne seront pas tolérés dans notre ville», a--il martelé. Ce drame a lieu à peine six semaines après une autre fusillade, qui avait fait un mort et six blessés dans un centre commercial de la ville.

Bérénice Dubuc
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr