Premier mariage bouddhiste homosexuel à Taïwan

1 contribution
Publié le 11 juillet 2012.

Deux Taïwanaises prévoient de se marier le mois prochain lors d'une cérémonie bouddhiste, la première à célébrer un mariage homosexuel, qui reste officiellement interdit à Taïwan, pourtant un des pays d'Asie de l'est les plus progressistes en matière de moeurs.

Fish Huang et You Ya-ting, toutes deux âgées de 30 ans, seront bénies le 11 août par Maître Shih Chao-hui dans un monastère bouddhiste du comté de Taoyuan, dans le nord de l'île, ont-elles indiqué mercredi.

"Après six ans ensemble, nous avons envie de prendre un engagement à vie l'une envers l'autre", a déclaré à l'AFP Fish Huang.

Taïwan est une des sociétés les plus avancées d'Asie de l'Est et les groupes homosexuels réclament depuis des années au gouvernement de légaliser le mariage homosexuel.

Il y a un an, quelque 80 couples homosexuels des deux genres avaient organisé une cérémonie collective d'engagements mutuels, pour attirer l'attention des médias et du public sur le sujet.

En 2003, le gouvernement avait préparé un projet de loi qui légalisait le mariage homosexuel et autorisait l'adoption par les couples ainsi formé, une première en Asie. Mais cette loi, controversée, n'a jamais été présentée au Parlement.

Le président taïwanais Ma Ying-jeou déclare qu'il respecte les couples homosexuels mais que l'opinion publique doit être prête avant que ce projet de loi passe devant le parlement.

Maître Shih Chao-hui, perçue comme progressiste au sein du bouddhisme taïwanais, a indiqué que la cérémonie d'août reflèterait l'esprit du bouddhisme.

"En fait, les enseignements du bouddhisme ne discriminent pas contre les gays et les lesbiennes et ne considèrent pas le désir humain comme un péché, même s'ils prônent la mesure", déclare-t-elle.

Mais les hauts représentants du boudhisme à Taïwan ont des avis divergents sur la question.

"C'est vrai, les écritures anciennes du bouddhisme ne mentionnent pas les gays, mais cela ne veut pas dire nécessairement que le bouddhisme approuve" l'homosexualité, a déclaré Maître Huei Kai, professeur à l'université Fo Guang, à Kaohsiung (sud de l'île), au quotidien United Daily News.

© 2012 AFP
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr