Sur les lieux du drame, mercredi.
Sur les lieux du drame, mercredi. - KOPATSCH / DDP IMAGES EDITORIAL / SIPA

Il est mort avant d'avoir établi un contact avec la police. Un homme a pris en otage mardi quatre personnes dont un huissier et un serrurier au cours d'une procédure d'expulsion de son appartement du 5e et dernier étage d'un immeuble situé à Karlsruhe, dans le sud-ouest de l'Allemagne.
Après avoir entendu des coups de feu venant de l'intérieur vers 9 h du matin, environ 200 policiers ont dressé un important périmètre de sécurité. C'est en entrant à la mi-journée, après avoir donné l'assaut dans l'appartement où étaient retranchés le forcené et ses quatre otages, que les forces spéciales ont découvert les cinq corps. Selon la police, l'homme possédait plusieurs armes de chasse. « Les forces spéciales sont entrées dans l'appartement après avoir senti une odeur de fumée. C'est là qu'ils ont découvert les corps gisants », a indiqué un porte-parole de la police. Selon la chaîne d'information en continu N-TV, le preneur d'otages était en possession de grenades. L'identification des autres personnes tuées était en cours en début d'après-midi.