Les plages proches de New York sont prises d'assaut par les citadins cherchant à fuir la canicule, le 30 juin 2012.
Les plages proches de New York sont prises d'assaut par les citadins cherchant à fuir la canicule, le 30 juin 2012. - RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Avec Reuters

La canicule a continué de sévir dimanche sur une bonne partie de l'est des Etats-Unis pour la troisième journée consécutive après de violents orages qui ont fait une dizaine de morts et privé de courant plus de trois millions de foyers. L'état d'urgence a été déclaré samedi dans la capitale fédérale, Washington, ainsi que dans l'Ohio, en Virginie et en Virginie-Occidentale, après les dégâts causés par les tempêtes qui ont balayé la région dans la nuit de vendredi à samedi.

Le président Barack Obama a autorisé l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (Fema) à coordonner les opérations de secours dans l'Ohio. Des températures supérieures à 38°C ont été enregistrées dans plusieurs villes. A Washington, Atlanta, Nashville, dans le Tennessee et Louisville, dans le Kentucky, le thermomètre a atteint au moins 40°, selon le service national de la météo. A Atlanta, le mercure est monté jusqu'à 41°, selon Accuweather.com. Les avis de fortes chaleurs restent en vigueur pour la journée de dimanche dans le Sud-Est et dans une partie de la vallée du Mississippi, a indiqué le service national de la météo.

Deux frères de trois et cinq ans décédés après avoir joué dehors par 41°C

Les équipes de réparateurs ont travaillé tard dans la nuit pour rétablir le courant, ce qui pourrait prendre une semaine dans certaines régions. Les compagnies d'électricité dans l'Ohio, en Virginie et dans le Maryland ont fait savoir que leurs réseaux avaient subi des dégâts très importants. La Virginie est particulièrement touchée. Six personnes ont été tuées dans cet Etat et plus d'un million de personnes sont sans électricité, situation sans précédent pour des intempéries qui ne sont pas des ouragans.Dans le Maryland, où quelque 800.000 personnes sont privées d'électricité, deux habitants ont péri dans la tempête - l'un a été tué par une chute d'arbre et l'autre électrocuté par la chute d'un arbre sur une maison. Dans le New Jersey, deux cousins de deux et sept ans ont été tués par la chute d'un arbre dans un parc et, dans le Tennessee, deux frères, âgés de trois et cinq ans, sont décédés. Ils jouaient dehors par une température de 41°.

Dans l'Ohio, où il a été fait état d'un décès lié aux intempéries, les pannes de courant ont touché les deux tiers de l'Etat. Un million de foyers, de commerces et d'entreprises sont sans électricité. Selon le gouverneur John Kasich, le rétablissement du courant pourrait prendre une semaine. En Virginie-Occidentale, 614.000 personnes sont sans électricité. Des pannes de courant ont été enregistrées de l'Indiana (135.000 personnes touchées) jusqu'au New Jersey (206.000 personnes). A New York, où les températures sont montées jusqu'à 38° samedi et où les systèmes de climatisation tournent à plein, un appel à la grève a été lancé aux 8.500 employés de Consolidated Edison à partir de samedi minuit dans le cadre des négociations pour une nouvelle convention collective.