Chili: les étudiants de retour dans la rue pour la réforme du système éducatif

0 contributions
Publié le 29 juin 2012.

SANTIAGO - Des dizaines de milliers d'étudiants sont à nouveau descendus dans les rues de Santiago jeudi pour réclamer une profonde réforme du système éducatif, considéré comme injuste et de mauvaise qualité, formant la plus grosse manifestation de l'année sur ce thème.

La manifestation festive a débuté sur la place d'Italie avant d'emprunter l'avenue Alameda, principale artère de la capitale, passant face au palais présidentiel, La Moneda, ont constaté des journaliste de l'AFP.

Selon les organisateurs, le cortège a rassemblé sous très haute surveillance policière plus de 120.000 personnes, les autorités n'ayant pour l'heure pas encore livré d'estimation.

Les étudiants ont réalisé une quarantaine de marches depuis l'an dernier pour demander au gouvernement de Sebastian Piñera (premier président de droite depuis la fin de la dictature en 1990) une réforme du système éducatif, cher et inefficace, selon eux.

Le système actuel, faisant la part belle au privé, est hérité de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).

"Il y a un questionnement profond sur un modèle de développement qui génère des bénéfices pour une minorité" dans l'"éducation, la santé, les retraites, le travail, les ressources naturelles", a dénoncé l'une des dirigeantes du mouvement, Camila Vallejo.

Lors d'incidents isolés, quelques manifestants portant des capuches ont détérioré du mobilier urbain.

Le gouvernement Piñera a présenté plusieurs projets de loi à destination du système universitaire, prévoyant notamment de diminuer le coût des crédits contractés par les étudiants pour financer leurs cursus, mais sans parvenir à calmer la fronde.

© 2012 AFP
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité

publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr