Vladimir Poutine réitère son opposition au bouclier antimissile américain

Reuters

— 

Vladimir Poutine a répété mardi la vive opposition de la Russie au projet américain de bouclier antimissile, affirmant qu'une éventuelle réélection du président Barack Obama en novembre aux Etats-Unis n'y changerait rien. «Je pense que la question de la défense antimissile ne sera pas réglée qu'Obama soit élu ou pas», a déclaré le président russe à l'issue du sommet du G20 au Mexique. «Je pense que les choses ne pourront radicalement changer que si les Etats-Unis acceptent notre proposition selon laquelle la Russie, l'Europe et les Etats-Unis participent sur un pied d'égalité à ce processus», a-t-il ajouté.