Vatican: les pédophiles ont "miné la crédibilité de l'Eglise", estime le pape

3 contributions
Publié le 17 juin 2012.

CITE DU VATICAN - Benoît XVI a déploré dimanche, dans un message au 15ème congrès eucharistique international qui s'achève à Dublin, que les religieux pédophiles aient "miné la crédibilité du message de l'Eglise", ébranlant "de manière épouvantable" la foi des croyants.

Dans ce message à la tonalité particulièrement grave, le pape affirme que "la reconnaissance et la joie" de la foi des Irlandais ont "été ébranlées de façon épouvantable par la révélation des péchés que des prêtres et des personnes consacrées ont commis au détriment de personnes confiées à leurs soins".

"Au lieu de leur montrer le chemin vers le Christ, vers Dieu, au lieu de leur apporter le témoignage de sa bonté, ils ont abusé de ces personnes et miner la crédibilité du message de l’Église", a-t-il dit.

"Comment pouvons-nous expliquer, s'est-il demandé, que des personnes qui reçoivent régulièrement le Corps du Christ (dans la communion, NDLR) et confessent leurs péchés dans le sacrement de pénitence aient commis des offenses de cette manière? Cela reste un mystère. Néanmoins, de toute évidence, leur christianisme n’était plus alimenté de la joyeuse rencontre avec Jésus-Christ: il était devenu simplement une question d’habitude".

Alors que les secousses du scandale se font encore sentir dans l'Eglise de nombreux pays, il s'agit d'un nouveau message très ferme du pape qui prône la tolérance zéro et la collaboration avec les autorités judiciaires civiles.

Un représentant de Benoît XVI, le cardinal canadien Marc Ouellet, qui est l'un de ses proches, avait longuement rencontré mercredi des victimes d'abus sexuels sur l'un des plus hauts lieux de pèlerinage d'Irlande, Lough Dergh, sur une minuscule île.

Des enquêtes conduites par l'Etat irlandais ont révélé l'ampleur des abus sexuels commis dans les décennies passées par des prêtres pédophiles dans ce pays majoritairement catholique, ainsi que les tentatives de la hiérarchie catholique de les étouffer.

Plus de 10.000 pèlerins venus de 120 pays ont participé cette semaine au congrès eucharistique qui a lieu tous les quatre ans dans un pays différent.

© 2012 AFP
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité

publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr