Un suspect dans le scandale du trafic d'organes au Kosovo mis au jour en 2008 a été arrêté en Israël, a annoncé vendredi la mission de police et de justice de l'Union européenne dans ce pays des Balkans.

Moshe Harel a été arrêté avec plusieurs autres personnes dans le cadre d'une enquête parallèle menée en Israâl. La mission européenne, Eulex, ne précise ni les circonstances ni la date de cette interpellation.

Selon les médias kosovars, Jonathan Ratel, procureur d'Eulex, va réclamer l'extradition de ce suspect.

La police du Kosovo soupçonne cet Israélien d'avoir attiré au Kosovo d'éventuels donneurs de reins originaires de Turquie ou d'anciennes républiques soviétiques avec la promesse d'un paiement de 15.000 euros pour leur organe.

Les reins étaient ensuite vendus entre 80.000 et 100.000 euros.

Mots-clés :