Un capitaine et un adjudant ont déposé une plainte contre X devant le tribunal aux armées de Paris pour atteintes involontaires à l'intégrité de la personne, à la suite de l'explosion de mines en 2008 alors qu'ils servaient en Afghanistan, a-t-on appris auprès de leur avocate.
Un capitaine et un adjudant ont déposé une plainte contre X devant le tribunal aux armées de Paris pour atteintes involontaires à l'intégrité de la personne, à la suite de l'explosion de mines en 2008 alors qu'ils servaient en Afghanistan, a-t-on appris auprès de leur avocate. - Joel Saget afp.com

Avec Reuters

Les talibans ont revendiqué samedi le meurtre de quatre soldats français. Ils ont annoncé avoir recruté le militaire afghan qui a tué quatre soldats français la veille dans la province orientale de Kapisa. 

«L'émirat islamique d'Afghanistan a recruté des personnes occupant d'importantes fonctions. Certains ont déjà accompli leurs missions», a déclaré à Reuters Zabihullah Mijahid, porte-parole du mouvement islamiste, joint par téléphone. 

Un responsable local de la milice a ajouté que la vidéo diffusée récemment montrant des «marines» américains engagés en Afghanistan urinant sur des cadavres avait accru la popularité des taliban et a promis d'autres attentats.   

Cette déclaration intervient alors que Gérard Longuet, le ministre de la Défense, est en visite dans le pays. Il doit rencontrer les responsables militaires français pour faire le point sur la situation et les conditions de sécurité des soldats. «La mission est exactement la même, faire émerger une force stable», «pour transmettre le relais» aux Afghans, a-t-il dit à son arrivée à Kaboul.

Nicolas Sarkozy a suspendu temporairement toutes les opérations et n'a pas exclu un retrait anticipé. 

 L'auteur présumé des tirs a été arrêté.