Le Costa Concordia. Le navire de luxe a fait naufrage le 13 janvier 2012, au large de la Toscane, en Italie.
Le Costa Concordia. Le navire de luxe a fait naufrage le 13 janvier 2012, au large de la Toscane, en Italie. - Aleksey Markin/AP/SIPA

C. L. avec Reuters

«Il avait vu le jour sous le signe de la poisse et a mal fini», titrait dimanche matin le journal italien Il Giornale à propos du Costa Concordia. Pour cause. Lorsque le Costa Concordia avait été inauguré, le 2 septembre 2005, la bouteille de champagne projetée contre sa coque ne s'était pas brisée - signe de scoumoune pour les marins superstitieux.

Le 22 novembre 2008, quand cet impressionnant bateau de croisière avait tenté d'entrer dans le port de Palerme, en Sicile, en pleine tempête, il avait heurté les docks et subi des dégâts. 

Vendredi 13

Depuis lors, le Costa Concordia a fait les gros titres de la presse italienne et mondiale en s'échouant et chavirant vendredi soir au large des côtes de Toscane, accident qui a fait au moins trois morts et 70 blessés ainsi que, à ce jour, une quarantaine de disparus.

La date de l'accident était un vendredi 13, que certains considèrent comme un jour de malchance.