Hamid Karzai, le 14 décembre 2011 à Kaboul (Afghanistan).
Hamid Karzai, le 14 décembre 2011 à Kaboul (Afghanistan). - CHINE NOUVELLE/SIPA

AFP

La vidéo diffusée sur l'internet montrant quatre soldats en uniforme américain urinant sur des cadavres de talibans présumés a soulevé un vent d'indignation jeudi en Afghanistan, suscitant des condamnations de l'Otan aux talibans en passant par la présidence afghane.

>> Pour voir la vidéo, cliquez ici (attention, ces images peuvent choquer)

Le président Hamid Karzaï s'est dit «profondément dérangé» et a fermement condamné dans un communiqué cette «vidéo montrant la profanation des corps de trois afghans par des soldats américains». Dénonçant un acte «simplement inhumain», il a demandé au gouvernement américain d'«appliquer la punition la plus sévère à quiconque est déclaré coupable de ce crime».

Des soldats qui «vraisemblablement ne servent plus en Afghanistan»

La force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a dénoncé un «acte irrespectueux et inexplicable» et un comportement qui «déshonore les sacrifices et les valeurs centrales de chaque membre représentant les cinquante nations» qui la composent. L'Isaf «condamne fermement» ces actions «apparemment commises par un petit groupe d'individus américains» qui «vraisemblablement ne servent plus en Afghanistan».

Les rebelles talibans ont, eux aussi, «condamné» les actions des quatre protagonistes, dénonçant un «acte barbare» et «sauvage». «Sur les dix dernières années, il y a eu des centaines d'actes similaires qui n'ont pas été révélés», a lancé un de leurs porte-parole, Zabiullah Mujahed. «C'est un petit exemple des crimes qu'ils ont commis contre le peuple d'Afghanistan depuis dix ans. Cela nous montre aussi qu'ils ne reculeront devant aucune activité criminelle contre notre peuple et nous. Cela raccourcira, Inch'Allah, leur vie en Afghanistan», a-t-il poursuivi. «Je ne crois pas que ce nouveau problème affectera» les négociations préliminaires prévues avec les Etats-Unis en vue de discussions de paix, a-t-il toutefois indiqué.

Enquête ouverte chez les Marines

Le corps des Marines des Etats-Unis a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête sur cette vidéo amateur vraisemblablement filmée lors d'une opération en Afghanistan. Les quatre hommes vêtus d'un uniforme américain y urinent sur trois cadavres ensanglantés, conscients qu'une autre personne est en train de les filmer.

Environ 20.000 Marines, sur un contingent de 100.000 soldats américains, sont déployés en Afghanistan, principalement dans les régions de Kandahar et Helmand (sud), des bastions talibans. Les images, qui doivent encore être authentifiées, rappellent le scandale d'Abou Ghraib en 2004 lorsque des images de prisonniers irakiens humiliées par des militaires américains avaient fait le tour du monde.