Avec Reuters

Un islamiste a tué sept personnes ce samedi dans une ville du sud du Kazakhstan, Taraz, lors d'une fusillade avec les forces de sécurité.

Un «djihadiste» de 34 ans a tué quatre membres des forces de sécurité et deux civils au cours de fusillades, avant de se faire exploser alors qu'il était encerclé. Un autre policier a péri dans l'explosion, a déclaré le parquet général du Kazakhstan.

Une série d'explosions et de fusillades, dont une, en octobre, revendiquée par une organisation islamiste jusqu'alors inconnue, inquiète les autorités et la population du Kazakhstan, ex-république soviétique d'Asie centrale qui compte près de 17 millions d'habitants. Un groupuscule appelé Jund al Khilafah (Soldats du califat) a menacé de déclencher des violences, avant de revendiquer deux explosions le 31 octobre à Atyrau.