Mouammar Kadhafi est mort le 20 octobre 2011 à Syrte. Cette photo a été prise avec un téléphone portable.
Mouammar Kadhafi est mort le 20 octobre 2011 à Syrte. Cette photo a été prise avec un téléphone portable. - PHILIPPE DESMAZES/AFP

Julien Ménielle

Dernière information, 11h05: Le CNT indique qu'aucune autopsie ne sera pratiquée sur le corps de l'ex-dictateur.

Kadhafi en fuite, Kadhafi capturé vivant, Kadhafi retrouvé mort... La journée de jeudi a été rythmée par les annonces contradictoires concernant la capture et la mort du Guide libyen. Le scénario reste flou au lendemain des événements, au point que le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme juge qu’«une enquête est nécessaire».

Trouvé mort ou vif

Mouammar Kadhafi était à bord d’un convoi de véhicules qui tentait de fuir la ville assiégée de Syrte quand celui-ci a été touché par une frappe aérienne, selon l’Otan, qui affirme que la présence du Guide libyen n’était pas connue à ce moment-là. Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a assuré que c’est l’œuvre de l’aviation française, alors que les Etats-Unis indiquent qu’un de leurs drones a opéré.

Au sol, les rebelles ont pris le relais, fouillant les décombres. Gérard Longuet a indiqué que ces derniers ont «sorti le colonel Kadhafi dont on pensait qu'il était blessé mais (qu')il était en fait mort». La version du gouvernement intérimaire (CNT) précise que le colonel en fuite se cachait dans une canalisation sous la route. Selon le Premier ministre, Mahmoud Djibril, il a succombé à une balle dans la tête, reçue lors d'une fusillade entre ses gardes et les combattants du CNT qui l’avaient trouvé là. Qui a fait feu? Mystère, puisque d’après Djibril, même le médecin légiste «ne peut dire si la balle venait des révolutionnaires ou des forces de Kadhafi».

«La balle à l'origine de sa mort a pénétré son intestin»

Des vidéos, diffusées très rapidement après l’annonce de la nouvelle, laissent cependant à penser que Kadhafi a pu être exécuté. Sur ces images, on voit le dictateur ensanglanté, battu par plusieurs hommes en armes. «Laissez-le en vie», peut-on entendre en arrière-plan, avant d’entendre des coups de feu.

Attention les images de cette vidéo peuvent heurter

La dernière version en date est celle d’un médecin ayant examiné le corps. «Kadhafi était vivant quand il a été capturé et a été tué ensuite. La balle à l'origine de sa mort a pénétré son intestin», a dit le docteur Ibrahim Tika à la chaîne de télévision Al Arabia. «Il a ensuite reçu une deuxième balle dans la tête qui a traversé son crâne.» En attendant son enterrement, la dépouille est conservée sous haute garde à Misrata dans une chambre froide.