Nafissatou Diallo et son avocat Kenneth Thompson quittent le tribunal de Manhattan le 22 août 2011, après une conférence de presse écourtée.
Nafissatou Diallo et son avocat Kenneth Thompson quittent le tribunal de Manhattan le 22 août 2011, après une conférence de presse écourtée.

C.C., M.P. et E.B.

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • Dominique Strauss-Kahn va se présenter ce mardi devant le juge Michael Obus à New York avec l'espoir que ce dernier prononcera l'abandon de toutes les poursuites à son encontre, plus de trois mois après son arrestation pour tentative de viol. L'audience est prévue à 11h30 locales (17h30 en France).

    L'ancien directeur général du Fonds monétaire international a remporté une bataille essentielle lundi lorsque le procureur Cyrus Vance a demandé au juge l'abandon des poursuites en raison des mensonges reprochés à l'accusatrice, Nafissatou Diallo. Le parquet a perdu l'espoir d'obtenir une condamnation de Dominique Strauss-Kahn car la déposition de la femme de chambre guinéenne de 32 ans, qui affirme avoir subi ses assauts le 14 mai dans la suite 2806 de l'hôtel Sofitel de Manhattan, n'a pas dissipé les «doutes raisonnables» quand à la culpabilité de l'accusé, indique le parquet.

    La décision de Cyrus Vance a suscité l'indignation de l'avocat de la plaignante, qu'il avait convoqué pour l'informer de son initiative. Les avocats de «DSK», 62 ans, affirment quant à eux que le rapport sexuel était consenti.

    permalien