Flotille pour Gaza: Netanyahou remercie les pays étrangers de leur action

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a remercié jeudi les pays, dont la Grèce, qui ont empêché le départ d'une flottille à destination de la bande de Gaza.

«Je tiens à remercier tous les responsables politiques du monde d'avoir récemment pris position en paroles et en actes contre cette flottille qui était une provocation», a déclaré Netanyahou lors d'une cérémonie de remise de diplômes de l'école de l'Air. Le Premier ministre a fait allusion aux Etats-Unis, aux Nations unies et au Premier ministre grec George Papandréou.

Netanyahou a dit qu'Israël avait le droit absolu d'agir contre les tentatives visant à légitimer la contrebande de missiles et de roquettes en direction de l'enclave contrôlée par le Hamas.

Neuf morts et une crise diplomatique

Les autorités israéliennes justifient le blocus imposé depuis cinq ans par la nécessité d'empêcher l'approvisionnement en armes des activistes du Hamas qui refusent de reconnaître le droit d'Israël à l'existence.

L'an passé, un convoi humanitaire organisé par une ONG turque avait été intercepté par des commandos israéliens qui avaient tué neuf militants pro-palestiniens à bord d'un bateau.

Une vive tension en était résultée entre la Turquie et Israël, et l'indignation exprimée par la communauté internationale avait incité les israéliens à assouplir les dispositions de leur blocus terrestre.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.