Islande: L'espace aérien fermé après l'éruption d'un nouveau volcan

ÉRUPTION l s'agit du Grimsvoetn, situé sous le plus grand glacier de l'île...

J. R. avec Reuters

— 

Le volcan Grimsvoetn est entré en éruption le 21 mai 2011, dans le sud-est de l'Islande

Le volcan Grimsvoetn est entré en éruption le 21 mai 2011, dans le sud-est de l'Islande — Halldora Kristen Unnarsd/AP/SIPA

Un an après l'éruption du volcan Eyjafjöll, l'Islande puis l'Europe vont-elles se retrouver paralysées par un nuage de cendres? Voilà ce que laisse craindre l'éruption du volcan Grimsvoetn. La direction de l'aviation civile islandaise (Isavia) a en effet annoncé ce dimanche la fermeture du principal aéroport de l'île en raison des cendres dégagées.

La situation pourrait empirer puisque les autres aéroports islandais devraient, eux aussi, fermer au cours de la journée. «Les prévisions sur les six prochaines heures relatives au déplacement des cendres montrent que les cendres du volcan vont recouvrir l'Islande dans la journée et conduiront à la fermeture de la plupart des aéroports de l'île au fur et à mesure de la journé», précise l'Isavia dans un communiqué.

Le spectre d'Eyjafjöll

Le Grimsvoetn, volcan situé dans le sud-est de l'île, est entré en éruption samedi. Situé sous le plus gros glacier de l'île, son éruption a immédiatement fait craindre une répétition des graves perturbations dans le transport aérien provoquées il y a un an par l'éruption de l'Eyjafjöll.

>> Retrouvez notre diaporama sur l'éruption d'Eyjafjöll en cliquant ici

De nombreux aéroports européens, dont ceux d'Angleterre, de France ou encore de Suède, avaient dû fermer leurs portes en raison du nuage de cendres provoqué par l'éruption du volcan le 14 avril 2010. Des milliers de passagers s'étaient retrouvés bloqués.