La Chine se vante de son action au Tibet

Avec Reuters

— 

La Chine a mis fin à des milliers d'années de servage féodal au Tibet, a répété jeudi le gouverneur de la région himalayenne, à la veille du 60e anniversaire de ce que Pékin nomme sa «libération pacifique». «En soixante ans, le Tibet a fait deux bonds en avant: le premier, d'un régime de servage féodal agricole à une société socialiste. Il a sauté plusieurs milliers d'années», a déclaré Padma Choling, lors d'une conférence de presse.

La Chine se dit en outre à l'origine d'importants progrès dans l'éducation, l'habitat et l'emploi, tout comme dans le désenclavement du Tibet, désormais accessible par le train. Pékin se targue en outre d'avoir créé les conditions d'une croissance économique à deux chiffres depuis 18 ans. Padma Choling a en outre ironisé sur la retraite politique du dalaï-lama après l'élection, le mois dernier, de Lobsang Sangay, juriste formé à Harvard, au poste de Premier ministre du gouvernement en exil. «Comme me le disait un de mes anciens responsables: des vagues dans une piscine ne font pas le climat», a-t-il déclaré. 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.