AFP

Un détecteur d'alcool à distance «Alcolaser», a été présenté mardi à Moscou lors d'une exposition internationale de moyens de sécurité et d'équipement policier, Interpolitex. Cet appareil est censé être une nouvelle arme de lutte contre la conduite en état d'ivresse, interdite depuis le 6 août 2010 en Russie.
L'appareil est équipé d'un laser pouvant détecter des vapeurs d'alcool à distance, a déclaré à l'AFP un porte-parole des concepteurs, Sergueï Laptev. «C'est un appareil qui n'a pas d'équivalent dans le monde», a-t-il souligné. Il a été développé par le groupe Laser Systems et un institut spécialisé du ministère de l'Intérieur.

L' «Alcolaser», sensible à partir d'un seuil de consommation d'un petit verre de vodka, est efficace même à la vitesse de 120 km/h, et au travers de l'habitacle, selon Sergueï Laptev.