AFP

Les autorités ont découvert 13 corps brûlés après des violences liées à un conflit sur des terres opposant depuis des années des villageois du sud-est du Nigeria, a déclaré mardi la police.
«L'affrontement à propos du conflit sur les terres a commencé dimanche et a culminé lundi. Des policiers et soldats en armes ont été dépêchés sur place pour rétablir la paix», a-t-il dit.
Le porte-parole a ajouté que des dizaines de maisons et des églises avaient été brulées dans les deux villages dont les communautés sont engagées depuis une vingtaine d'années dans un différend foncier.