Des partisans de l'opposition manifestent à Téhéran le 18 septembre 2009.
Des partisans de l'opposition manifestent à Téhéran le 18 septembre 2009. - AFP PHOTO/ATTA KENARE

20minutes.fr

Des dizaines de milliers de manifestants ont profité ce vendredi d'un rassemblement officiel de solidarité avec les Palestiniens pour scander des slogans à la gloire du chef de l’opposition Mir Hussein Moussavi, candidat malheureux de la dernière élection présidentielle de juin dernier. Des affrontements ont éclaté.

16h30: Après avoir suivi les évènements tout au long de la journée, nous fermons le minute par minute. Retrouvez notre résumé en cliquant ici

16h23: L'agence Mehr ne mentionne pas les manifestants de l'opposition
Dans son compte rendu des faits, l'agence de presse iranienne Mehr parle d'une énorme foule dans les rues de Téhéran, mais ne fait pas état des opposants au régime. «Des centaines de milliers de citoyens se sont rassemblés sur la place de la Révolution et dans les rues adjacentes pour montrer leur soutien aux palestiniens.»

16h18: «Cela a été une journée fatiguante»
L'internaute freedom009, qui a commenté les évènements depuis Téhéran sur Twitter toute la journée confirme que la manifestation est terminée. «Cela a été une journée fatiguante, mais nous resterons motivés et pleins d'entrain jusqu'à ce que nous récupérions notre terre.»

16h05: Mousavi était-il sur place?
Le débat agite la Toile depuis qu'une photo de Mir Hossein Mousavi prétendument prise ce vendredi a été posté sur le blog de onlymehdi. Rien ne permet toutefois d'indiquer que la photo a bien été prise ce vendredi. Sur la page «fan» de Mousavi, elle est présentée comme une originale, mais certains sites la traitent avec circonspection estimant qu'il n'y a pas de preuve que Mousavi ait participé à la manifestation. Des témoins ont en effet raconté à l'AFP que sa voiture avait été attaquée par des manifestants et selon d'autres soucres, il serait assigné à résidence. 

15h50: L'ayatollah Khatami appelle à l'unité

Dans la prière du vendredi, l'ayatollah Seyyed Ahmad Khatami a appelé à l'unité. Ce fondamentaliste proche d'Ahmadinejad a estimé que «c'est une nécessité absolue pour notre pays islamique et un manque d'unité ne mènerait qu'à la destruction de notre patrie.» Selon la chaîne de télévision anglophone Press-TV, il a également souligné que la République islamique ne resterait pas silencieuse face à ceux qui essaieraient de la renverser.

15h17: La carte des évènements par 20minutes.fr:

Afficher Manifestations de Téhéran du 18 septembre 2009 sur une carte plus grande

15h08: Les manifestations d'opposition sont terminées
Selon des témoins cités par l'AFP, les manifestations prennent fin. «Quelques manifestants ont protesté contre Ahmadinejad mais ils ont été noyés dans l'énorme foule de gens exprimant leur solidarité avec les Palestiniens», affirme la télévision d'Etat, qui commente le rassemblement.

14h55: «Ils se battent pour leur vie, pour leur futur»
Une habitante de Téhéran, interviewée par la chaîne de télévision américaine CNN décrit la situation comme «démente». «Des jeunes qui manifestent tranquillement, sans armes, sont attaqués par des forces de l'ordre», raconte-t-elle. «Je ne sais pas s'ils sont très organisés, mais ils sont là pour se battre pour leur vie, pour leur futur.»



14h45: Chronologie des manifestations depuis le 13 juin
Pour mieux comprendre, Channel 4 a mis au point une chronologie de toutes les manifestations organisées par l'opposition iranienne.

14h40: Khatami dans la foule
Les photos sont sur le site réformateur de Parleman News. Du moment où tout allait bien jusqu'à l'affrontement avec des partisans du régime.

14h32: Vidéos et photos sur la page Facebook de Moussavi 
La page «fan» de Moussavi sur Facebook a mis en ligne des photos de l'arrivée de Khatami.

14h07: Le réformateur Mehdi Karoubi serait sur place

La vidéo ci-dessous:



Sur Twitter, monique2824 explique que les manifestants autour de lui crient «si Karoubi est arrêté, l'Iran sera en feu.»

13h51: Paris se dit «particulièrement préoccupé»
La France s'inquiète des informations faisant état de «violences commises contre des responsables de l'opposition iranienne» qui manifestaient vendredi à Téhéran, a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valéro.

13h48: Les arrestations continuent
Au moins dix partisans d'Hossein Moussavi ont été arrêtés par les forces de l'ordre dans le centre de Téhéran selon un témoin, cité par Reuters.

13h22: Les forces de sécurité dépassées
Selon la chaîne Al Jazeera, les forces de sécurité sont dépassées, essayant de repousser les manifestants de l'université de Téhéran où Mahmoud Ahmadinejad a donné un discours.

13h17: Les affrontements se poursuivent à Téhéran
Selon Freedom009, les affrontements entre les partisans du pouvoir et les Verts de Moussavi se poursuivraient à Vali Asr, dans le centre de Téhéran.

13h14: L'opposition met en ligne ses vidéos de la manif
Sur YouTube, The GreenWave (La vague verte) met en ligne plusieurs vidéos de la manif à Téhéran. >> Pour les visionner, cliquez ici

13h04: Les sites d'opposition ont des difficultés à fonctionner
Homylafayette indique que les sites Internet d'opposition connaîtraient «une attaque orchestrée».

12h58: Les manifestants seraient en route vers l'université de Téhéran
C'est ce qu'affirment plusieurs internautes, comme ashrafsupporter.

12h51: Yahoo et Gmail bloqués?
Après les communications téléphoniques, plusieurs internautes témoignent sur Twitter d'un problème sur Yahoo et Gmail. 

12h43: Entre 2 et 3 millions de manifestants?
ha7, qui dit revenir tout juste de la manifestation, affirme qu'il y aurait entre deux et trois milions de manifestants à Téhéran. Freedom009 parle pour sa part de deux millions de manifestants qui auraient rejoint la «mer verte» de Téhéran.

12h39: les communications coupées?
Selon des Iraniens qui témoignent sur Twitter, le régime aurait coupé les communications téléphoniques ou celles-ci seraient rendues difficiles.

12h32: «Le ciel pleure» à Téhéran
Freedom009 indique sur Twitter que «le ciel pleure» à Téhéran et que les manifestants scandent : «Dictateur, ceci est le dernier avertissement, la nation iranienne verte est prête pour la rébellion.»

12h29: «Balayez Mahmoud et emportez-le loin d'ici»
IranAnon témoigne: des manifestants se seraient adressés à des balayeurs en leur scandant: «Balayez Mahmoud et emportez-le loin d'ici.»

12h26: Des rues bloquées par les forces de sécurité
Selon CNN, les forces de sécurité ont bloqué les rues qui vont du square de la Révolution à l'Université de Téhéran.

12h19: Hossein Moussavi assigné à domicile?
Selon Freedom009, les autorités iraniennes ont assigné à domicile Hossein Moussavi. Elle indique également qu'une voiture de police a été brûlée à Hafteh-Tir Square et que les «Verts» huent les hélicoptères qui survolent leur cortège.

12h16: 4.000 manifestants arrêtés depuis le 12 juin
Pour rappel, depuis la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin, au moins 4.000 manifestants ont été arrêtés, dont quelque 150 restent détenus. Selon un bilan officiel, 36 personnes - 72 selon l'opposition - ont péri dans les violences.

12h15: Des motos et des poubelles en feu
Certains manifestants ont mis le feu à une douzaine de moto et à des poubelles, d'après un témoin cité par l'AFP.

12h11: Les manifestants font face
«Quand ils ont commencé à battre certaines personnes qui étaient devant, les autres se sont pris la main et leur ont fait face, sans fuir», raconte IranAnon sur Twitter, sans préciser si les agresseurs sont des policiers ou des partisans d'Ahmadinejad.

12h06: Mahmoud Ahmadinejad conspué
L'ancien correspondant du Guardian en Iran raconte sur son blog que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a coupé court à une interview à la télévision iranienne en direct du rassemblement alors que des personnes criaient «Ahmadi, Ahmadi, démission, démission» derrière lui.

12h02: Le Comité de soutien aux Droits de l'homme en Iran appelle à un rassemblement
Samedi, place du Châtelet, de 17h à 19h, le CSDHI appelle à un rassemblement contre la répression en Iran et pour la libération des 36 otages d’Achraf.

11h56: Du gaz lacrymo aurait été lancé pour disperser la foule
IranAnon raconte la manifestation de l'intérieur sur Twitter. Selon lui, il y a plus de «Verts» (les partisans de Hossein Moussavi) que de «non-Verts» et «du gaz lacrymogène a été lancé afin de disperser la foule» dans certaines rues de Téhéran.

La couleur verte semble en effet dominer sur cette vidéo:



11h53: L'opposition chante dans le square Vanak
Selon des témoignages sur Twitter, les partisans de l'opposition chantent dans le square Vanak «I'll fight, I'll die but i will get my country back!» («Je me battrai, je mourrai mais je retrouverai mon pays!»)

11h48: La manifestation en vidéos
Sur Twitter, Unity4Iran propose des liens vers les vidéos qu'il a filmé pendant la manifestation de ce vendredi.



11h45: Les manifestants jettent des pierres
Les partisans de l'opposition iranienne lancent des pierres sur la police anti-émeutes, qui réplique en les battant avec des matraques, selon des témoins cités par l'AFP.

11h41: «Mort au dictateur» et «Allahou Akbar»

«Les hommes en civil sur des motos ont pénétré dans la foule des partisans de l'opposition alors qu'ils revenaient du rassemblement, arrêté plusieurs d'entre eux et les ont battus avec des matraques», indique un témoin à l'AFP. Selon les témoins, la police est ensuite intervenue, a tenté de calmer les groupes puis les a séparés. Les partisans de l'opposition ont continué de chanter «Mort au dictateur» et «Allahou Akbar» alors qu'ils étaient en train de se faire battre.

11h39: Des Bassidjis attaquent des manifestants à Tabriz
Hors de Téhéran, des «Bassidjis (membres de la milice islamique Bassidj) attaquent des manifestants à Tabriz, dans le nord du pays, et des forces de l'ordre en civil arrêtent également des partisans de l'opposition qui manifestent, selon le site de l'opposition Mowjcamp.com. A Ispahan (centre), des Bassidjis et des forces de l'ordre en civil ont également battu des partisans de l'opposition, selon ce même site.

11h34: Les manifestants sont au square Vanak
Sur Twitter, Homylafayette poste les réactions de manifestants qui témoignent sur les radios iraniennes. Selon lui, les manifestants arrivent au square Vanak à Téhéran.

11h31: La foule attaque la voiture de Moussavi

Selon l'agence Irna, des partisans du régime en colère l'ont contraint à partir, selon des témoins cités par l'AFP.

11h29: Des photos de manifestants pro-Moussavi
Elles sont déjà en ligne sur Twitpic, le service de photos de Twitter. >> Pour les voir, cliquez ici

11h19: Khatami pris à partie par des partisans du pouvoir
«Un groupe de conservateurs a attaqué Mohammad Khatami (...) lors de l'incident, son turban est tombé, et ils voulaient le battre. Mais des partisans (de Mohammad Khatami) les en ont empêchés et la police anti-émeute est intervenue», indiqué Parlemennews.ir. Certains de ses agresseurs auraient été arrêtés selon le site réformateur.

11h04: des opposants battus et arrêtés

Des partisans du régime ultraconservateur habillés en civil et circulant à moto ont frappé à l'aide de bâtons et arrêté plusieurs manifestants de l'opposition à Téhéran, selon des témoins.

11h: Les pro Moussavi manifestent
Ci-dessous une vidéo des partisans du candidat malheureux à la présidentielle ce vendredi à Téhéran:



>> Pour voir d'autres vidéos de la manifestation, cliquez ici

10h58: Mohammad Khatami agressé
L'ancien président iranien réformateur Mohammad Khatami est agressé physiquement par des partisans du régime, selon un site réformateur.

09h15: Des dizaines de milliers de manifestants pro-Moussavi se réunissent
Des dizaines de milliers de manifestants scandent ce vendredi à Téhéran des slogans à la gloire du chef de l'opposition Mir Hossein Moussavi, à l'occasion d'un rassemblement officiel de solidarité avec les Palestiniens.