Les (trop?) chères vacances de Barack Obama?

ETATS-UNIS Les conservateurs lui reprochent un séjour onéreux en plein débat sur la réforme du système de santé...

Maud Descamps

— 

Le président Barack Obama, accompagné de son épouse et de leurs deux filles, à leur arrivée à Martha's Vineyard, dans le Massachusetts, pour une semaine de vacances

Le président Barack Obama, accompagné de son épouse et de leurs deux filles, à leur arrivée à Martha's Vineyard, dans le Massachusetts, pour une semaine de vacances — REUTERS/Jason Reed

Ce sont ses premières vraies vacances de président. Mais Barack Obama va-t-il pour autant bénéficier d'un peu de répit? Pas sûr. Arrivé dimanche sur la petite île huppée de Martha's Vineyard, dans le nord-est des Etats-Unis, il est déjà la cible des conservateurs. Ces derniers lui reprochent de passer des vacances de luxe alors que le contexte ne s'y prête pas forcément.

Obama se paie des vacances…bien méritées

Après avoir passé le week-end dans la résidence présidentielle de Camp David, Barack Obama, son épouse Michelle et leurs deux filles Malia et Sasha, ont pris leurs quartiers d'été dans la petite ville de Chilmark. La famille va passer une semaine dans une villa, sous haute surveillance, baptisée «Blue Heron Farm», la ferme du héron bleu. Coup de la location: 25.000 dollars (17.500 euros). Une somme entièrement payée par la famille Obama. La Maison-Blanche a pris soin de le préciser.

Mais l'opposition persiste en soulignant que le contribuable paie tout de même une partie de ces vacances puisque la famille Obama a volé sur Air Force One et qu'un important dispositif de sécurité a été mis en place. Pour Robert Gibbs, porte-parole du président, «les Américains comprennent que le président travaille dur et a besoin de repos». Le Washington Post rappelle de son côté que Barack Obama prend «beaucoup moins de vacances que ses prédécesseurs».

La réforme de la santé

Qu'importe, l'opposition n'est pas prête à lâcher le morceau. Mais le problème n'est pas tant les vacances que s'accorde le président américain. Outre le coût, les conservateurs dénoncent le moment choisi par Barack Obama pour partir en vacances: en plein débat sur la réforme du système de santé. Un groupe de conservateurs, anti-réforme, a même publié une vidéo sur les vacances du président sur le mode: «Pendant qu’il est à la plage, les Américains continuent s'inquiéter pour leur santé.»



La question de la réforme de la couverture santé, une priorité d'Obama, devrait donc l'obliger à passer quelques appels téléphoniques à des parlementaires afin de préparer la bataille à venir au Congrès à la rentrée. Le combat s’annonce rude.

 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.