Accident mortel dans le métro de Washington

1 contribution
Publié le 24 juin 2009.

C'est le pire accident dans l'histoire du métro de Washington. Au moins neuf personnes sont mortes et soixante-seize ont été blessées, dont deux étaient dans un état critique hier, à la suite d'une collision entre deux rames de métro lundi à 17 h 02 (23 h 02 en France) dans la capitale américaine. La conductrice de l'un des trains fait partie des victimes. « Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis touchés par cette tragédie », a réagi le président américain Barack Obama.

L'accident s'est produit à l'heure de pointe près de la station Fort-Totten, à la limite de la ville de Washington et de l'Etat du Maryland. Des équipes de secours ont travaillé une partie de la nuit de lundi à mardi à découper les tôles à la recherche d'éventuels corps.

Selon les premiers éléments dont disposait hier le directeur général du réseau métropolitain, l'un des deux trains était à l'arrêt dans une station quand l'autre l'a embouti par l'arrière. Le choc a été si violent qu'au moins deux wagons se sont soulevés et ont atterri sur l'autre rame. Un des wagons de la rame supérieure a été complètement éventré et déformé. « J'ai cru à une explosion. J'ai cru que c'était comme les bombes dans les trains de Londres. Il y avait de la fumée et de la poussière partout », a raconté une jeune femme aux journalistes présents sur place. « J'étais assise, j'étais en train d'envoyer un message avec mon téléphone quand j'ai volé de mon siège », a expliqué une autre passagère.

Les hypothèses concernant l'origine du drame étaient encore nombreuses hier. Une enquête est en cours. Selon le Washington Post, il pourrait s'agir d'une panne du système informatique de sécurité dont sont équipés les métros de la capitale, ou d'une erreur humaine. D'autres pointent déjà du doigt un réseau vieux de trente-trois ans.

Le 20 janvier dernier, pour la cérémonie d'investiture du président américain, plus d'un million et demi de personnes avaient emprunté le métro et des responsables avaient alors appelé à ce que des fonds soient débloqués rapidement pour rénover le réseau. Les quatre lignes du métro de Washington, qui transportent en moyenne 800 000 personnes par jour, étaient encore perturbées hier. W

Sophie Cois (avec AFP)
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr