Une vieille chaussure de sport pour le Premier ministre chinois

28 contributions
Publié le 3 février 2009.

INSOLITE - Wen Jiabao tenait une conférence de presse à l'université de Cambridge quand le projectile est passé à un mètre de lui...

Le lancer de chaussure deviendrait-il tendance? Après l'ex-président américain George W. Bush, c'est en tout cas au tour du Premier ministre chinois d'en avoir fait les frais. Wen Jiabao, en tournée européenne, a été interrompu lundi en plein discours à l'université de Cambridge par un manifestant qui lui a lancé une chaussure en le traitant de «dictateur». Le projectile, une vieille chaussure de sport, a manqué sa cible d'un bon mètre. «Levez-vous et protestez», a crié l'auteur du forfait à l'adresse de l'assistance alors qu'il était évacué par les services de sécurité. «Honte à toi, honte à toi», lui ont répondu des spectateurs.

Le manifestant, un jeune homme d'allure occidentale et s'exprimant en anglais avec accent, a été immédiatement interpellé par la police qui n'a pas révélé son identité. «L'homme âgé de 27 ans a été inculpé pour trouble à l'ordre public et comparaîtra le 10 février devant les magistrats du tribunal de Cambridge», a annoncé dans la soirée une porte-parole de la police locale.

Pas d'incident diplomatique

Impassible, le Premier ministre chinois n'a pas bronché pendant l'incident puis, reprenant son discours, il a réprimandé le manifestant. «Ce comportement méprisable ne saurait avoir d'effet sur l'amitié entre la Chine et le Royaume-Uni», a-t-il déclaré, recueillant une salve d'applaudissements d'une salle apparemment composée essentiellement d'étudiants chinois.

Le 14 décembre, à Bagdad, un journaliste irakien s'était levé brusquement au cours d'une conférence de presse de George W. Bush puis avait crié «c'est le baiser de l'adieu, espèce de chien», avant de lancer ses deux chaussures sur l'ex-président américain. La Chine a annoncé ce mardi avoir fait part de son profond mécontentement au gouvernement britannique. Elle a toutefois souligné que les liens bilatéraux ne souffriraient pas de cet incident.

MD avec agence
Newsletter
La MATINALE

Recevez chaque matin
l'actualité du jour

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr