Etre une femme, c’est finalement pire que d’être noir

SLATE Selon un sondage américain...

Par Mark Blumenthal et Charles Franklin, traduit par 20minutes.fr

— 

"Ca va être difficile pour moi de maintenir ma visibilité au niveau national, parce que, (..), c'est compréhensible, (Barack) Obama et (Hillary) Clinton vont concentrer l'attention" sur leur bataille pour décrocher l'investiture démocrate, a souligné M. McCain jeudi lors d'une visite en Floride (sud-est).

"Ca va être difficile pour moi de maintenir ma visibilité au niveau national, parce que, (..), c'est compréhensible, (Barack) Obama et (Hillary) Clinton vont concentrer l'attention" sur leur bataille pour décrocher l'investiture démocrate, a souligné M. McCain jeudi lors d'une visite en Floride (sud-est). — Robyn Beck AFP

Depuis quelques temps, les médias concentrent toute leur attention sur la question du racisme aux Etats-Unis. Pourtant, selon un nouveau sondage de CBS, le sexe d’Hillary Clinton est davantage un problème pour les électeurs que la couleur de Barack Obama.

Parmi les sondés, 39% pensent qu’une femme candidate à la présidentielle rencontrerait de nos jours davantage de problèmes qu’un homme – à comparer avec les 33% qui pensent qu’un candidat noir rencontrerait plus de problèmes qu’un blanc. De plus, 42% des électeurs pensent qu’Hillary Clinton est jugée plus sévèrement parce qu’elle est une femme, alors que seulement 27% pensent qu’Obama est jugé plus sévèrement à cause de sa couleur.

Résultat le plus remarquable : alors que 5% des électeurs disent préférer voter pour un candidat blanc plutôt que pour un noir, 17% disent qu’ils préfèreraient voter pour un homme plutôt que pour une femme. Et parmi ceux qui verraient mieux un homme à la Maison Blanche, 16% sont des femmes !

Posté mercredi 19 mars

Pour lire cet article en anglais dans Salte, cliquez ici

Ndlt : Dans ce sondage CBS, mené par téléphone auprès de 1.067 adultes du 15 au 18 mars, les deux questions suivantes étaient également posées :

L’Amérique est-elle prête selon vous pour un président noir?
Oui: 62% (64% des blancs interrogés, 50% des noirs)
Non: 30% (29% des blancs interrogés, 41% des noirs)

L’Amérique est-elle prête pour un président de sexe féminin ?
Oui: 59% (60% des hommes interrogés, 59% des femmes)
Non: 34% (34% des hommes interrogés, 35% des femmes)

Mots-clés :

Aucun mot-clé.