La candidature d'Alexeï Navalny à la présidentielle russe rejetée

RUSSIE Le principal opposant du président Vladimir Poutine a appelé ses partisans à boycotter la présidentielle...

20 Minutes avec AFP

— 

Alexeï Navalny (au centre) lors de son procès à Moscou le 27 mars 2017.

Alexeï Navalny (au centre) lors de son procès à Moscou le 27 mars 2017. — VASILY MAXIMOV / AFP

La Commission électorale russe a rejeté ce lundi la candidature de l'opposant Alexeï Navalny à la présidentielle du 18 mars prochain, invoquant sa condamnation judiciaire pour une affaire qu’il a de nouveau dénoncée comme « fabriquée » pour l’empêcher d’affronter Vladimir Poutine. Il est inéligible jusqu’en 2028, selon les autorités russes.

>> A lire aussi : Présidentielle russe: Alexeï Navalny cherche à imposer sa candidature face à Vladimir Poutine

Lors d’une réunion publique, la Commission a voté à l’unanimité pour refuser le dossier présenté la veille au soir par le juriste de 41 ans à l’issue d’une journée de mobilisation de ses partisans.

Face à cette décision, Alexeï Navalny a appelé ses partisans à boycotter l'élection présidentielle. «Nous annonçons une grève du vote. Nous appellerons tout le monde à boycotter ces élections. Nous ne reconnaissons pas les résultats de ces élections», a-t-il déclaré.