Yémen: Une mariée de huit ans est-elle vraiment décédée après sa nuit de noces?

FAKE OFF Rawan aurait été mariée à un homme cinq fois plus âgé qu'elle...

Mathilde Cousin

— 

Des hommes participent à un mariage de masse à Sanaa, la capitale yéménite, en 2014.

Des hommes participent à un mariage de masse à Sanaa, la capitale yéménite, en 2014. — Hani Mohammed/AP/SIPA

  • En 2013, l'histoire du mariage précoce de la fillette a eu un retentissement mondial.
  • Les autorités locales ont nié cette union et le décès de la jeune Rawan.
  • Pourtant, l'histoire de la fillette continue d'être largement partagée sur Internet.

Rawan, huit ans, est-elle morte des suites de sa nuit de noces ? En 2013, l’histoire de cette jeune Yéménite mariée à un homme cinq fois plus âgé qu'elle a une répercussion mondiale. Depuis, elle est régulièrement reprise sur Internet, dans des versions légèrement modifiées.

En décembre, elle a été reprise sur le site Tweebuzz. En octobre, c’était la page Facebook Astuces naturelles qui partageait cette histoire. Des sites comme Le Tribunal du Net ou Nouvel Ordre Mondial ont aussi repris l’info. Bien souvent, ces sites partagent l’histoire avec la photo d’une fillette qui semble être vêtue d’une robe de mariée.

FAKE OFF

Qu’est-il réellement arrivé à la fillette ? En septembre 2013, l’agence Reuters annonce qu’une fillette âgée de huit ans était morte suite à une hémorragie interne pendant sa nuit de noces. Elle avait épousé un homme âgé de 40 ans, selon des habitants et un activiste. Le mariage s’était déroulé dans le nord-ouest du Yémen.

« Emmenée dans une clinique »

« Pendant la nuit de noces et après avoir eu des rapports sexuels, elle a souffert de saignements et d’une rupture utérine qui ont provoqué sa mort, avait alors confié l'ctiviste Arwa Othma à l’agence de presse. Elle a été emmenée dans une clinique mais le personnel médical n’a pas pu la sauver. » Reuters a contacté deux habitants, qui ont confirmé cette version. Mais les autorités locales ont nié ce drame. Elles ont présenté à la presse une fillette qu’ils ont présentée comme étant la jeune Rawan. D’après le directeur des enquêtes criminelles, la fillette n’a jamais été mariée.

Ce n’est pas Rawan sur la photo

Une chose est sûre : les photos qui accompagnent cette histoire sur les sites Tweebuzz ou Le Tribunal du Net ne montrent pas Rawan, mais de jeunes Palestiniennes qui accompagnent des proches à un mariage de masse. Cette photo est régulièrement détournée sur Internet.

>> A lire aussi : Non, cette photo ne montre pas des fillettes qui vont se marier

Selon l'UNICEF, 32 % des filles yéménites sont mariées avant l’âge de 18 ans et 9 % sont mariées avant leurs 15 ans. Il n’y a aucun âge légal pour se marier au Yémen. Par ailleurs, le pays est, depuis 2015, durement touché par une guerre civile.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.