Grande-Bretagne: Une association installe un distributeur de nourriture pour les sans-abri de Londres

AIDE Le distributeur permettra à cent personnes au maximum d’obtenir trois produits par jour parmi lesquels des vêtements ou des produits de toilette…

C. Ape.

— 

Un sans-abri à Londres, en Grande-Bretagne

Un sans-abri à Londres, en Grande-Bretagne — ODD ANDERSEN / AFP

Une association britannique va installer un distributeur de nourriture automatique dans les rues de Londres accessible aux sans-abri, rapporte le journal Metro. Ce distributeur proposera de la nourriture mais également des produits de première nécessité aux personnes sans domicile fixe qui pourront y accéder grâce à une carte magnétique distribuée par une association caritative.

L’ONG Action Hunger, à l’origine de ce projet, est soutenue dans sa démarche par la chaîne de supermarchés anglaise Tesco.

Une initiative qui n’entend pas supplanter le contact humain

Le premier distributeur, qui ne devrait pas être le seul à voir le jour, sera installé à l’extérieur d’un centre commercial de Nottingham au début du mois prochain et disponible en permanence. Il permettra à cent personnes au maximum d’obtenir trois produits par jour parmi lesquels des vêtements ou des produits de toilette.

>> A lire aussi : Un premier arbre à livres a poussé dans le quartier Méditerranée à Montpellier

« Notre but n’est pas de supplanter les efforts fournis par les associations caritatives déjà existantes – nous cherchons à travailler de concert avec elles. Ces organisations offrent de l’empathie et du contact humain… Nous proposons uniquement des distributeurs automatiques », explique à la BBC Huzaifah Khaled, porte-parole de Action Hunger.

A Nottingham, Action Hunger sera épaulée par The Fiary, une ONG locale qui distribuera les cartes magnétiques aux sans-abri qui se verront obligés de se présenter dans les locaux de l’association au moins une fois par semaine. Dans le cas contraire, leur carte sera désactivée. Cette contrainte imposée par l’association tend à préserver le contact entre les sans domicile fixe et les bénévoles de l’association.