Tessa Brennaman a été la première femme de Devin Patrick Kelley. Le 5 novembre dernier, cet Américain tuait 26 personnes dans une église baptiste de Sutherland Springs, dans l’Etat du Texas.

Quelques jours après le drame, la jeune femme de 25 ans a accepté de raconter au média américain CBS le cauchemar qu’elle a vécu après avoir épousé le tueur, en 2011. Un témoignage poignant.

L'homme avait déjà condamné pour avoir battu son ex-femme et son fils 

Tessa Brennaman a décrit une vie familiale remplie de terreur et se souvient de ce jour où elle a reçu une contravention pour excès de vitesse. « Il avait une arme dans un étui. Il l’a sorti, il l’a pointé sur ma tempe et il m’a dit : Tu veux mourir ? Tu veux mourir ? », raconte-t-elle, incapable de retenir ses larmes. Devin P. Kelley aurait également menacé de mort sa famille.

>> A lire aussi : VIDEO. Fusillade au Texas: Pour Trump, le problème, «c'est la santé mentale» et non les armes

Tessa Brennaman a aussi dénoncé les violences répétées qu’elle et son fils ont subies. « Il avait des démons et beaucoup de haine en lui », a confié la jeune Américaine. En 2012, Devin P. Kelley avait d’ailleurs reconnu lors d’un procès avoir battu sa femme et son beau-fils, à qui il avait brisé le crâne.

Le tueur avait été condamné à un an de détention dans une prison militaire et licencié de l’armée. Mais l'Air Force, où il officiait alors en tant que pilote, n’en avait pas informé le FBI, lui donnant ainsi la possibilité de se procurer l’arme qui a coûté la vie à 26 personnes.