Vous ne connaissez peut-être pas Tanmay Bakshi, un surdoué de l’informatique, mais les ingénieurs d’IBM, eux, savent très bien qui est ce jeune Canadien de 13 ans.

Depuis un an, l’adolescent fait en effet partie des experts que consulte le géant américain pour ses projets de cloud et d’intelligence artificielle (IA), rapporte BFM TV. Bénévolement, le petit génie aide notamment les spécialistes d’IBM à développer Watson, la célèbre IA de l’entreprise.

Il découvre un bug dans un programme IBM

C’est d’ailleurs Watson qui a permis à Tanmay et à IBM de se rencontrer et de débuter leur collaboration. Le jeune garçon, fasciné par ce programme depuis l’âge de 11 ans, l’a étudié de près et a mis en ligne des séquences expliquant son fonctionnement. Le jeune habitant de la banlieue de Toronto (Canada) a ainsi découvert un bug dans une fonctionnalité de conversion de documents de l’IA et a partagé sa trouvaille, qui est arrivée jusqu’aux oreilles des responsables d’IBM.

« Ils ont ensuite découvert ma chaîne YouTube et adoré ma façon d’enseigner les services de Watson. Depuis, je me considère comme faisant partie de cette formidable organisation », raconte le petit surdoué qui n’a jamais fait de test de QI. Aujourd’hui, Tanmay est un collaborateur privilégié d’IBM. L’adolescent aide les équipes techniques de la firme américaine et intervient au nom de la firme dans des conférences organisées dans le monde entier.

>> A lire aussi : Quarante nouveaux gènes inconnus associés à l'intelligence ont été identifiés

125.000 abonnés à sa chaîne YouTube

Car malgré son jeune âge, cet ambassadeur de la marque a une riche expérience à partager. Le père de Tanmay, un Indien arrivé au Canada en 2004, a en effet commencé à apprendre la programmation à son fils quand ce dernier avait cinq ans.

Quatre ans plus tard, le petit garçon créait une appli de calcul mental destinée aux enfants finalement vendue sur l’App Store. Depuis, le jeune prodige canadien s’est fait un nom dans le monde de la high-tech, notamment auprès des 125.000 abonnés à sa chaîne YouTube.