Mandat d'arrêt contre Puigdemont: Audience prévue à Bruxelles le 17 novembre

JUSTICE La première audience devant la juridiction belge se tiendra le 17 novembre à 14h...

20 Minutes avec AFP

— 

Carles Puigdemont, le président catalan destitué, s'est exprimé depuis Bruxelles

Carles Puigdemont, le président catalan destitué, s'est exprimé depuis Bruxelles — AURORE BELOT / AFP

Premiers élements de réponse le 17 novembre quant à l'avenir du président destitué catalan. La première audience devant la juridiction belge qui statuera sur l'exécution du mandat d'arrêt visant Carles Puigdemont et quatre ex-conseillers a été fixée au vendredi 17 novembre à 14h, a appris l'AFP ce lundi de source judiciaire.

>> A lire aussi : VIDEO. Catalogne: Carles Puigdemont en liberté sous conditions en Belgique

En liberté sous conditions

Il s'agit de la Chambre du conseil placée sous l'autorité du tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles. Légalement, elle doit se réunir dans un délai maximum de 15 jours suivant la comparution devant le juge d'instruction belge, qui a eu lieu dimanche. 

Carles Puigdemont et quatre de ses anciens ministres exilés en Belgique depuis une semaine sont finalement ressortis libres dans la nuit de dimanche du bureau d'un juge d'instruction belge au terme d'une longue journée d'audition.

Le président catalan destitué Carles Puigdemont s'en est pris ce lundi à un gouvernement espagnol «loin de la pratique démocratique» selon lui, dans sa première déclaration depuis sa remise en liberté en Belgique, où sa présence provoque des remous politiques.

«Libre et sans caution» a lancé ce lundi Carles Puidgemont, dans un message en catalan sur le réseau social Twitter.