Catalogne: Le gouvernement espagnol «se place hors de l'Etat de droit», dénonce Puigdemont

INDEPENDANCE  Le gouvernement espagnol veut prendre le contrôle de l'exécutif catalan...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président séparatiste catalan Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017 au Parlement.

Le président séparatiste catalan Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017 au Parlement. — Manu Fernandez/AP/SIPA

La réponse est cinglante. Le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont a dénoncé les décisions du gouvernement espagnol visant à prendre le contrôle de l’exécutif catalan estimant qu’il se plaçait ainsi « hors de l’Etat de droit. »

>> A lire aussi: Police, finances, médias... Comment Madrid veut prendre le contrôle de la Catalogne

« Je demanderai au parlement qu’il convoque une séance plénière » pour répliquer aux décisions du gouvernement espagnol, qui sont selon lui une attaque contre les institutions catalanes sans précédent depuis la dictature de Francisco Franco.