« Nous misons tout sur le bitcoin. » Une famille néerlandaise a vendu son entreprise, sa maison, deux voitures, une moto et l’ensemble de ses possessions pour investir toutes ses économies dans la monnaie virtuelle bitcoin dans l’espoir de devenir un jour millionnaire.

Ses économies « gonflent chaque minute quelque part dans le cloud »

« Nous avons tout vendu pour investir dans cette monnaie », a affirmé Didi Taihuttu, auto-entrepreneur néerlandais de 39 ans qui vit désormais dans un camping avec sa famille « pour mettre le plus d’argent de côté et le transformer en bitcoins ».

Après avoir « jeté sa vie matérialiste » il y a trois mois, ce « passionné de monnaies virtuelles » vit aujourd’hui avec sa femme et ses trois filles (12, 10 et 7 ans) dans un chalet modeste de 50m² sur un camping à Venlo (est), pendant que ses économies « gonflent chaque minute quelque part dans le cloud ».

>> A lire aussi : Le bitcoin se scinde en deux monnaies sur fond de discorde

« C’est la monnaie du futur »

« C’est la monnaie du futur, nous assistons actuellement à la révolution, ou à l’évolution du système monétaire », s’est enthousiasmé Didi Taihuttu, informaticien encore récemment à la tête de seize employés. « Nous avons déjà investi des dizaines de milliers d’euros et à cela s’ajoutera la somme de la vente de la maison », a expliqué ce père de « famille normale ». «  D’ici 2020, un bitcoin vaudra probablement 25.000 euros ». Et si « par malheur » le cours s’effondre, lui et sa famille se retrouveront « à la case départ ».

A son lancement, en février 2009, un bitcoin ne coûtait que quelque cents et même, au début de l’année 2017, il n’émargeait qu’à 966 dollars. Depuis, cette monnaie virtuelle autorégulée, qui préserve l’anonymat de ses propriétaires, a sans cesse vu son cours progresser.