Brexit: Theresa May va-t-elle limoger Boris Johnson après ses propos?

ROYAUME-UNI La Première ministre fait face à une situation politique délicate…

20 Minutes avec AFP

— 

La Première ministre britannique Theresa May

La Première ministre britannique Theresa May — AURORE BELOT / AFP

Boris Johnson a-t-il dépassé les bornes ? En septembre, ce dernier avait exposé sa vision du Brexit… quelques jours avant un discours sa chef de gouvernement à Florence. Selon le Sunday Times, qui publie ce dimanche une interview de Theresa May, la Première ministre envisagerait désormais de démettre son ministre des affaires étrangères.

Une phrase de Theresa May a ainsi retenu l’attention des journalistes britanniques : « Mon travail consiste en partie à faire en sorte que j’aie toujours les meilleurs dans mon gouvernement ». Une déclaration interprétée comme pouvant annoncer un remaniement à brève échéance, après le sommet de Bruxelles (19-20 octobre).

>> Lire aussi: « Maintenant il faut payer », lance Bruno Le Maire au Royaume-Uni

Un discours raté 

La Première ministre elle-même n’est pas dans une situation facile. Après un résultat très mitigé lors des élections anticipées de juin, sa position pour négocier le Brexit s’était affaiblie. Et le sort s’est acharné sur elle : cette semaine, son discours devant les militants conservateurs a été un fiasco, entre lettres qui se décrochent et intervention d’un comédien lui tendant une lettre de licenciement.

Pour de nombreux conservateurs, la question n’est même plus de savoir « si », mais « quand » elle finira par jeter l’éponge. « Se débarrasser d’elle, c’est comme aller chez le dentiste », dit un ministre britannique cité par le tabloïd The Sun, sous couvert d’anonymat : « Vous ne cessez de repousser le rendez-vous parce que c’est douloureux. Mais vous finissez quand même par y aller ». Les événements pourraient se préciser avec la reprise des travaux parlementaires, lundi. Ironie du sort, parmi les successeurs potentiels de Theresa May figure le tumultueux… Boris Johnson.